Gabon: La polémique sur l’acte de naissance du président fait toujours bruit

0

L’acte de naissance d’Ali Bongo Ondimba continue de faire du bruit. Après les classements sans suite à Libreville et à Nantes concernant les plaintes déposées pour « faux », l’avocate du chef de l’État gabonais estime « qu’il est temps de mettre fin à cette fiction sur la filiation d’Omar Bongo Odimba ».

Publicité
 

« Il faut stopper cette rumeur », a déclaré Maître Claude Dumont-Beghi lors d’une conférence de presse animé vendredi 4 mars à Paris.

Si la plainte déposée à libreville a été classée sans suite le 10 février,  de nombreux rebondissements judiciaires ont été observés à Paris. En janvier dernier, Onaida Maisha Bongo Ondimba, 25 ans, fille du défunt président, déposait ainsi plainte à Nantes pour « faux » concernant l’acte de naissance.

Publicité

Selon Jeune Afrique, la demi-sœur d’Ali Bongo va déposer une nouvelle plainte en début de semaine prochaine, cette fois avec constitution de partie civile. « un juge d’instruction sera donc saisi et nous espérons que tous les protagonistes seront entendus », explique Maître Éric Moutet, avocat d’Onaida Maisha Bongo Ondimba, après avoir constaté « plusieurs incohérences » dans l’acte consulté.

(Visited 1 096 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse