50 Cent crée un tollé pour s’être moqué d’un handicapé: VIDÉO

0

Alors que 50 Cent était à l’aéroport de Cincinatti, / Kentucky du nord , il a vu un concierge poussant son seau et il prit ce dernier pour un drogué. Plus tard il utilisa son téléphone pour enregistrer une vidéo en affirmant que l’homme était «drogué comme un motherf…r ». Poursuivant son attaque, il lui demanda ..
« Quel est votre nom? Qu’avez-vous pris avant de venir travailler? Alors il retourna la camera sur lui-même et dit.. » « La nouvelle génération est folle, ils sont fous »
Le travailleur l’ignora et continua à pousser ses seaux. 50 Cent a publié la vidéo sur son compte Instagram insistant sur le fait que l’homme était drogué.

Cependant, les gens qui connaissaient l’homme l’ont identifié comme étant Andrew Farrell âgé de 19 ans, souffrant d’autisme et de l’anxiété sociale.

Publicité

En dévoilant la vidéo, le rappeur ne s’attendait pas à provoquer de telles réactions négatives  sur la toile. Les internautes, choqués par ces images, ne cessent d’insulter le rappeur de 40 ans

Quand 50 Cent a réalisé son erreur, il a supprimé la vidéo à partir de son compte Instagram.

Les parents du travailleur, Andrew Farrell, ont dit qu’il est atteint de l’autisme et de l’anxiété sociale.

Son beau-père Ken Farrell a dit avoir vu la vidéo et l’a senti comme une « gifle ». Il a dit qu’il emmenrait 50 Cent au tribunal à moins qu’il fasse un don de 1 million $ à un GoFundMe ainsi que des excuses publiques à Andrew.

50 Cent a depuis présenté des excuses au jeune homme par Page Six. il a dit:
« Bien que l’incident à l’aéroport résulte d’un malheureux malentendu, je suis vraiment désolé d’avoir offensé le jeune homme. » «Ce n’était certainement pas mon intention de l’insulter ou la communauté des personnes handicapées, ce qui est une source de grande force en Amérique. Je lui présente mes excuses personnellement et à sa famille « . Il a envoyé une lettre à la famille de l’homme.

Publicité

Regardez la vidéo ci-dessous…




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse