Adébayor n’ira plus à Lyon, très remonté le joueur se lâche sur le club

0

L’information concernant la signature du joueur togolais Emmanuel Adebayor à Lyon, faisait la Une de plusieurs médias à travers le monde. L’ancien joueur d’Arsenal avait même fait le déplacement depuis Lomé, pour aller finaliser le transfert. Mais l’aventure n’a été que de courte durée.

Jean-Michel Aulas était prêt à relancer le Togolais, mais visiblement le staff lyonnais a posé son veto. Une décision incompréhensible pour l’attaquant, qui n’a pas hésité à s’en prendre à Bruno Genesio.

Publicité

L’Olympique Lyonnais a tenu à justifier son choix.  Le club a « décidé de ne pas donner suite aux discussions entamées avec Emmanuel Adebayor qui, depuis le début de la semaine, avait retardé son déplacement à Lyon avant de venir au Parc OL où Bruno Genesio a pu s’entretenir avec lui ». L’implication du Togolais est mise en cause et sa venue tardive à Lyon n’aurait ainsi pas plaidé en sa faveur.

Emmanuel Adebayor, n’est pas du tout convaincu par les explications données par le club Lyonnais. L’institution souhaitait qu’il fasse une croix sur la CAN 2017 alors qu’il était acté depuis longtemps qu’il y participerait. « Il y a un peu de déception évidemment car je kiffais Lyon comme je l’ai dit au coach. S’ils ne me veulent pas, pourquoi font-ils tout ça pour ensuite trouver une excuse ridicule ? Ils sont venus me chercher après la qualification, donc ils savaient que j’allais disputer la CAN. S’ils commencent à chercher de telles excuses, ils vont se tuer eux-mêmes ! Je suis le capitaine de mon pays et comment voulez-vous que je n’y aille pas ? Si un Français refuse l’Euro, vous comprendriez ? » s’est-il agacé dans une interview accordée au journal L’Equipe.

Alors qu’il s’apprêtait à signer un contrat, Bruno Genesio a mis le holà. Et autant dire que le Togolais ne gardera pas un souvenir impérissable de son entretien avec le technicien rhodanien. « Le coach m’a posé des questions surprenantes… Il voulait savoir si j’étais marié, si j’avais un enfant. Mais il n’avait qu’à regarder sur Internet. Quel est le rapport avec le terrain ? » Poursuit-il. Et histoire d’enfoncer le clou, Adebayor a raconté une anecdote concernant la visite du club. « Je lui ai demandé de voir les vestiaires pour m’imprégner de l’atmosphère mais il a dit qu’il fallait qu’il demande à Florian Maurice… Imaginez Wenger demander à quelqu’un s’il peut me faire visiter les installations d’Arsenal » a-t-il conclu, amer.

Publicité

Désormais, cette histoire est bel et bien terminée.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse