Adebayor et plusieurs célébrités dans un énorme scandale

9

Amanda Acquah ex épouse de l’homme d’affaire ghanéen Ken Agyepong et actuelle épouse d’Afriyie Acquah, joueur des Blacks stars du Ghana, a dans un message audio accusé une femme du nom de Muna d’avoir eu des relations intimes avec certaines stars du football.  Cette Dame nommée Muna sur qui les accusations sont portées se trouve être la fiancée de Ken Agyepong.

Publicité
 

Dans son accusation à polémique et qui viserait à exposer Ken Agyepong, Amanda a cité le nom du capitaine des Black Stars, Asamoah Gyan, de même que des joueurs comme Sulley Muntari, John Painstil et même le togolais Emmanuel Adébayor.

Pire dans son accusation, Amanda est allée loin en citant le nom Asantehene qui se réfère au roi des Ashanti. Celà a provoqué la colère de certaines dignités royales à Kumasi. Contre ce qu’il a décrit comme des «allégations sans fondements », le palais royal Manhyia a convoqué la dame pour explication. Celle ci a fini par se ressaisir avant de rectifier par le biais de son avocat que l’Asantehene qu’elle a mentionné n’est pas le roi Otumfuo.

Les révélations de cette dame ont suscité des indignations au moment où les Blacks Stars étaient en stage en Espagne pour leurs ultimes préparatifs de la CAN 2015. Vu la nature de l’accusation, la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) aurait demandé au joueur Afriyie Acquah de rappeler sa femme Amanda à l’ordre.

Publicité

 

(Visited 799 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

9 commentaires

  1. sosthene binya sur

    svp les femmes si vous avez besoin de pognons essayé de demander et on vous donnera vous n’avez meme pas hontes ayez un jour honte on dirait que c’est l’apocalips

  2. RACHIDE SAMOULE sur

    POUR TEMP CERTAIN MENSONGES FAIT PENSE .RESEZI TOI ET AVANCE TOI DANS TA CARRIER . QUE LES DIEU T’ACCOMPAGNES

  3. Frere adebayor kelke soi ce kil diz , moi tu me plau tjrs . Tu as tro fai pou mon pays ja grace a toi moi jai eu ue nouvell fou a mon pays dan Le foot. Mer i!

Laissez une réponse