Akon a inauguré la première académie du solaire d’Afrique au Mali

1

Au cours de son passage à Bamako, la star de la musique sénégalaise a inauguré officiellement le 15 décembre dernier la Solektra Solar Academy.

Ce centre de formation sera le premier institut du continent africain entièrement dédié aux technologies solaires. Son directeur, Patrice Dangang, annonce un programme ambitieux destiné à former chaque année 200 ouvriers qualifiés, techniciens et ingénieurs venus de toute l’Afrique.

Publicité
 

La Solektra Solar Academy proposera une formation théorique et pratique s’inspirant des meilleurs standards, notamment grâce à des équipements de simulation de pointe.

Les cours au sein de cette académie vont débuter en janvier 2016.

Cette idée ingénieuse a été initiée par Akon Lighting Africa afin de disposer des ressources humaines nécessaires pour mener à terme son projet d’électrification de l’Afrique. Pour le musicien, cette académie est une chance, une manière pour l’Afrique de se relever et de participer au mouvement mondial.

A ce jour, Akon Lighting Africa est déjà présente dans 15 pays africains, principalement situés dans l’ouest du continent, et entend étendre ce nombre à 25 l’année prochaine, tout en faisant son entrée sur le marché asiatique.

Notons que l’artiste effectue actuellement une tournée mondiale dans plusieurs pays pour promouvoir la Solektra Solar Academy.

La Solektra Solar Academy est déjà entrée en contact avec des experts reconnus, parmi lesquels la société allemande de formation en électricité Lucas Nuelle.

Publicité
 

Pour Samba Bathily, co-fondateur de Solektra Solar Academy, il faut une main d’œuvre suffisamment nombreuse et qualifiée pour endiguer la crise énergétique que traverse l’Afrique depuis plusieurs années».

Qu’en pensez-vous,

Source : NegroNews.com

(Visited 250 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Akon le Mali ne peut jamais te remercié pour les nombreux gestes à l’endroit de nos fragiles populations, mille merci.

Laissez une réponse