Ali Abbas:  » Tony Blair est un criminel de guerre »

0

L’orphelin qui est devenu le symbole de l’invasion après avoir perdu les bras suite à l’ explosion d’une bombe exige des excuses de l’ex-PM anglais Tony Blair.
Ali Abbas a perdu ses parents et ses bras dans une explosion quand il avait juste 12 ans. Il ne pourrait  probablement jamais oublier les souffrances causées par l’invasion de 2003.
Pourtant, ce courageux de 25 ans, déclare: «Je suis juste triste, mais je n’ai pas de haine: »
Ali a par ailleurs invité MailOnline et ses amis à Bagdad à appeller M. Blair «criminel de guerre» car son pays est ruiné et l’on dénombre des centaines de morts par  semaine.
«J’ai rencontré Tony Blair une fois. Je ne savais pas quoi lui dire. Mais aujourd’hui, je lui demanderais «Regrettez-vous la décision d’aller en guerre contre l’Irak?»
Saddam Hussein était un tyran, un dictateur, mais l’avoir tué n’a rien apporté de bon en Irak. »

 

Publicité
 

Ali Ismail Abbas, 12, wounded during an airstrike according to hospital sources, lies in a hospital bed in Baghdad, April 6, 2003. Pope John Paul, one of the main voices opposed to the U.S.-led war in Iraq, prayed on Sunday for the "defenceless" civilians caught in the crossfire in Iraq and urged a quick end to the fighting. Iraq says the 18-day-old war has claimed 1,250 civilian lives. Thousands of refugees have been pouring out of Baghdad where the Red Cross said several hundred wounded civilians had been taken to hospitals Friday alone. REUTERS/Faleh Kheiber

ALI ISMAEEL ABBAS (NO ARMS) AND AHMED MOHAMMED HAMZA WITH THEIR DOCTOR SELLAIAH SOORIAKUMARAN. ALSO PICTURED BIG GROUP OF DRS, PHYSIOTHERAPISTS AND MINDERS. PIC ALISON MCDOUGALL

5

Publicité

 

(Visited 250 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse