Angola : le président Dos Santos annonce qu’il quittera le pouvoir en 2018

0

Le président angolais José Edouardo Dos Santos vient d’annoncer une nouvelle qui pourrait être décisive pour l’histoire politique de son pays. En effet, l’homme qui a dirigé le pays depuis 1979, a annoncé qu’il quittera le pouvoir en 2018.

Publicité
 

« J’ai pris la décision de quitter et de mettre fin à ma vie politique en 2018 », a déclaré le président lors du congrès du parti au pouvoir le MPLA.

On se souvient que dans les années 2001, le président Dos Santos avait annoncé qu’il n’avait plus l’intention de se représenter aux prochaines élections présidentielles qui avaient été annulées suite à l’adoption d’une nouvelle constitution. Pour une seconde fois, le président a annoncé qu’il ne sera plus au pouvoir en 2018. Cette fois serait-elle la bonne? Seul le temps nous le dira. Signalons que les prochaines élections générales sont prévues dans le pays en Août 2017.

Par ailleurs il convient de noter que le président Dos Santos et son gouvernement font l’objet de vives critiques de la part de l’opposition, des organisations de la société civile et des organisations de défense des droits de l’Homme, qui lui reprochent de v*oler en permanence les droits de l’Homme.

Publicité
 

L’Angola est un pays d’Afrique très riche en diamants. Il a connu une redoutable guerre civile qui a duré 27 ans. Cette ancienne colonie portugaise connait un progrès économique depuis 2002 avec la fin de la guerre civile. Mais les opposants au régime de Dos Santos soutiennent que l’essor économique ne privilégie qu’une certaine élite.

(Visited 348 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse