Arabie Saoudite: 2000 coups de fouet, 4,000 £ d’amende et 10 ans de prison pour avoir fait une déclaration qui transgresse la loi

0

En Arabie Saoudite, il y a une loi qui qualifie les athées et les croyances athées comme « terrorisme ». Se basant sur cette loi, un homme qui a tweeté qu’il était un athée a été condamné à une amende de 4,000 £ et condamné à 10 ans de prison avec 2000 coups de fouet par un tribunal de grande instance.

Publicité

La police islamique de l’Arabie Saoudite a trouvé plus de 600 tweets de l’homme de 28 ans niant l’existence de Dieu, ridiculisant des versets coraniques, accusant tous les prophètes de mensonges et de dire que leur enseignement alimentent les hostilités. L’homme condamné à 10 ans de prison, il a payé 4,000 £ d’amende et a reçu 2000 coups de fouet. Malgré cette punition à lui infliger par un tribunal islamique, l’homme a refusé de « se repentir » en disant qu’il a révélé ses convictions et ne changera pas de positions.

En 2014, feu roi Abdallah d’Arabie saoudite a promulgué des décrets royaux visant à sévir sur toutes les formes de dissidence politique et les protestations qui pourraient « nuire à l’ordre public ».

L’un des articles des décrets défini le terrorisme comme « appelant à la pensée athée sous quelque forme, ou remettre en cause les fondements de la religion islamique sur laquelle se fonde ce pays ».

Joe Stork, directeur adjoint de Human Rights Watch du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord a déclaré: « Les autorités saoudiennes n’ont jamais toléré la critique de leurs politiques, mais ces lois et règlements récents transforment presque toute expression critique ou une association indépendante sur les crimes de terrorisme. »

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->