Arabie saoudite: Les femmes seront «exposées au mal» si elles ont le droit de conduire, selon un haut dignitaire

0

Le religieux le plus ancien de l’Arabie Saoudite, le Grand Mufti Sheikh Abdul Aziz bin-Abdullah al-Sheikh a défendu l’interdiction faite aux femmes du royaume de conduire pour le motif qu’elles seront «exposées au mal» si elles ont le droit de conduire.

Publicité
 

Il dit que les hommes « obsédés par les femmes» et aux «esprits faibles» pourraient finir par causer du mal aux femmes au volant et que leurs pères ne sauraient pas où elles se trouvent.

Bien que les femmes en Arabie Saoudite ne sont pas interdites de conduire par la loi, dans la pratique mais, elles sont incapables d’obtenir le permis de conduire. Des exceptions sont parfois faites dans les zones rurales, si une femme a besoin de conduire pour sa vie de famille.

Publicité

En dépit d’étouffer les normes conservatrices, le Royaume a fait des progrès dans les droits des femmes, les femmes ont été autorisés à voter pour la première fois l’an dernier.
En Février 2015, les affirmations de Saleh al-Saadoon, un historien conservateur, ont suscité un tollé, disant que les femmes en Arabie Saoudite ne devraient pas être autorisés à conduire au motif qu’elles pourraient se faire v*oler si leurs voitures tombent en panne.

(Visited 719 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse