Côte d’ivoire : le FPI explique pourquoi le procès de Gbagbo sera prolongé à la CPI

0

Dans le cadre des activités du Front Populaire ivoirien (FPI), une déclaration a été faite pour expliquer les raisons pour lesquelles le procès de Laurent Gbagbo va connaitre un prolongement à la CPI à travers son porte-parole Boubakar Koné.

Publicité
 

« Le Front Populaire Ivoirien dénonce le rôle d’extrême nuisance joué en Côte d’Ivoire par la France, la communauté internationale et tous leurs alliés, qui ont perpétré des horreurs dans ce pays, allant jusqu’à mettre les médicaments et autres moyens de soin de santé sous embargo. Ce qui a occasionné une véritable hécatombe qui n’est rien d’autre qu’un crime contre l’humanité », a expliqué Boubakar Koné, avant de poursuivre.

« Dénonce avec force l’instrumentalisation des acteurs en vue de condamner sans aucune preuve Laurent GBAGBO, un innocent dont le tort est de ne pas être le bras séculier du système financier dominant pour l’oppression et l’asservissement de la Côte d’Ivoire. Les tenants de ce système protègent ainsi leur homme lige, Alassane Dramane OUATTARA et son camp, les vrais responsables des massacres et tueries en Côte d’Ivoire. »

Par ailleurs, les militants du FPI exigent que les juges de la CPI ne disent rien que le droit et qu’ils aient conscience que ce procès est déterminant pour la crédibilité de la CPI, pour la réputation de tous les acteurs devant la face du monde et devant leurs propres peuples.

Publicité

Enfin, le FPI s’insurge contre la juridiction internationale, qui manœuvre pour prolonger le procès de Gbagbo afin de permettre à Ouattara d’achever tranquillement son mandat.

(Visited 1 093 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse