Côte d’Ivoire: Des bandits attaquent, dépouillent et déshabillent des autorités

0

Le débat sur l’insécurité refait  de nouveau surface en Côte d’Ivoire. Et cette fois-ci, ce sont des hauts cadres de l’administration qui en sont victimes. Comme pour dire que nul n’est à l’abri face à ces bandits de grand chemin qui opèrent en toute quiétude.

Selon nos confrères de Koaci, deux personnalités ont été victimes de l’insécurité. Il s’agit du directeur départemental de la santé et de l’hygiène publique et du 4e  adjoint au maire de la ville de Bouaflé.  Cet énième acte vient s’ajouter à la liste des autorités qui ont déjà été victimes.

Publicité

Les faits rapportés font état de ce que, Kouakou Yao Joseph de la municipalité était tombé entre les mains des voleurs armés pendant qu’il rentrait de funérailles.

Bastonné par les bandits armés, ils l’ont intimé l’ordre de les conduire à son domicile. Bien avant lui, c’est Djè Hyacinthe  qui a aussi fait les frais, après avoir été dépouillé aussi d’une importante somme d’argent et autres biens, les bandits exigeaient à ce qu’il se déshabille.

Ces deux cas ne sont pas les seuls. D’autres autorités avaient été déjà victimes de ce genre d’agressions. Il n y a pas longtemps, un Colonel de Douane d’Abengourou avait été tué tandis que, le Directeur général de Palmafrique a été mitraillé.

Publicité

On fait état de ce que, des membres du personnel de la santé avaient été eux volés et violés dans le département de Vavoua.

Yao Junior L




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse