Bangui: Plusieurs établissements scolaires fermés…Voici les raisons!

0

Les portes de plus d’une centaine d’écoles seront fermées, selon un arrêté ministériel. Sont concernés par cette décision, les établissements scolaires privés exerçant sans autorisation gouvernementale et pour infrastructures inadéquates.

En Centrafrique, les établissements privés poussent comme des champignons. Mais, le problème qui se pose, c’est qu’ils s’installent bien souvent sans même accorder la moindre considération aux règles pré-établies en la matière. Ainsi, on retrouve plusieurs écoles hors normes.

Publicité
 

Pour donc inverser cette tendance et offrir une éducation répondant aux normes, le gouvernement centrafricain a décidé de réguler le secteur. Conséquence, plus d’une centaine d’instituts d’enseignements seront fermés.

Il s’agit d’établissements scolaires privés de Bangui et de ses environs pour « non autorisation de fonctionner et infrastructures inadéquates ». Ce sont là, les termes d’un décret qui émane du ministre de l’Education nationale, Moukadas Nour. Ledit décret sera applicable dès la rentrée scolaire prochaine qui est fixée au 15 septembre 2016.

Cette nouvelle décision ne sera pas sans conséquence. De nombreux élèves se retrouveront à cette allure sans écoles, ou certainement, les établissements accrédités eux seront surpeuplés.

Publicité
 

Rappelons que, le déficit d’établissements publics dans certaines zones du pays a pour conséquence,la poussée anarchique des établissements privés

Yao Junior L.

(Visited 217 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Les commentaires sont fermés.