Burkina Faso/Dossier Bassolé : Pourquoi le pourvoi en cassation des avocats de Djibril Bassolé est rejeté?

0

Le dossier relatif au pourvoi en cassation déposé par  le conseil de l’ex-général  de Blaise Compaoré auprès de la chambre criminelle de la cour de cassation, en vue de sa libération provisoire, n’a pas eu gain de cause. Ce vendredi 12 août 2016, la cour a jugé recevable le dossier dans sa forme mais irrecevable dans le fond. Et donc, la demande est rejetée.

Selon la cour, le recours pour violation de droits dans la procédure du conseil de Djibril Bassolé est recevable car, explique la cour, il a été introduit dans les conditions et délais prévus. Mais au final, la rejette puisque l’ayant jugée de mal fondé.

Publicité
 

L’un des avocats du général Djibrill Bassolé, soutient que Bassolé a été arrêté et  incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), suite à l’enquête sur le coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Après le verdict de la cour, l’un de ses avocats, Me Dieudonné Bounkoungou  s’explique: « la Cour pense que ce que nous invoquons comme violation de lois n’est pas fondée. C’est pourquoi la Cour a rejeté le dossier ».

A l’en croire, la liberté provisoire de leur client n’est pas «directement» demandée, précise l’avocat. Avant d’ajouter « Mais la décision de la Cour de cassation devait leur permettre d’espérer à une conclusion pareille ».

Visiblement, Me Dieudonné Bounkoungou ne se décourage pas. Tout porte à croire que, tout n’est pas perdu pour le conseil.

Publicité
 

Et l’avocat reste convaincu dans ses propos. « Aujourd’hui, il n’y a plus de motifs valables pour détenir Djibrill Bassolé en prison. La liberté provisoire peut être demandée devant toutes les juridictions », confie-t-il, et d’ajouter, «On peut encore commencer devant le juge d’instruction, on peut saisir la Chambre de contrôle, et on peut encore revenir ici (Cour de cassation, ndlr) ».

Yao Junior L.

(Visited 255 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse