Cameroun : Paul Biya gracie une femme qui a détourné 1 milliard de francs CFA

0

Devait-on libérer Lydienne Eyoum lorsqu’on sait qu’elle a été condamné à 25 ans de prison pour un détournement d’un montant d’un milliard de francs CFA? Lydienne Eyoum a-t-elle été libérée par les autorités françaises ou par une grâce présidentielle ?

Publicité

L’affaire Lydienne Eyoum a fait la une de la presse nationale Camerounaise, ce mardi 05 juillet. Après avoir passé quelques années en prison, alors qu’elle avait été condamnée à 25 ans de prison, cette franco-camerounaise vient d’être libérée suite à une grâce présidentielle.

Mais la question qui taraude les esprits c’est celle de savoir si le président de la République peut de son bon vouloir gracier une dame qui a détourné un milliard de francs CFA ? Pourtant Paul Biya lui-même avait affirmé son engagement sans réserve dans la lutte contre la corruption et les détournements des fonds publics.

Selon certains observateurs politiques, le président Paul Biya a été contraint par les autorités françaises de libérer Lydienne Eyoum en simulant qu’il l’a gracié. Cette idée est davantage soutenue par le docteur Mathias Eric Owona NGuini qui a publié un message sur sa page facebook dans lequel il affirme que Paul Biya vient de confirmer qu’il n’est qu’un sous-préfet de la France et que le Cameroun n’est qu’un département de la France.

Pour l’heure, Lydienne Eyoum s’est réfugiée à l’ambassade de France quelques minutes après sa libération. Certaines formalités ont été engagées. Elle pourra s’envoler pour la France dans les toutes prochaines heures.


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->