Blé Goudé affirme qu’il n’est responsable "d'aucune goutte de sang" en Côte d’Ivoire.

3

Hier mardi 02 février, Charles Blé Goudé l’ancien ministre de la jeunesse sous la présidence de Laurent Gbagbo, était face aux juges de la cour pénale internationale (CPI). Ce dernier a rejeté les accusations portées contre lui. Non il a affirmé qu’il n’était pas l’instigateur des violences postélectorales de 2010-2011 dans son pays, mais aussi qu’il n’est responsable d’aucune goutte de sang.

Publicité
 

« Dans mes relations avec mes concitoyens, aucune goutte de sang ne crie contre moi », a-t-il déclaré, ajoutant être heureux que son procès débute, afin de « faire connaître la vérité sur la crise qui endeuille mon pays ». « Je ne suis pas un adepte de la lutte armée », a ajouté Blé Goudé.
Âgé de 44 ans, celui qui avait été surnommé le « général de la rue » est poursuivi aux côtés de Laurent Gbagbo pour son rôle présumé dans la crise née du refus de l’ex-chef de l’État de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, reconnu vainqueur par la France, les États-Unis et l’Union européenne de l’élection présidentielle de fin 2010. Les violences avaient fait plus de 3 000 morts en cinq mois en Côte d’Ivoire, transformant en champ de bataille certaines zones du premier producteur mondial de cacao, moteur économique de l’Afrique de l’Ouest.

Publicité

« Au cours de la crise, j’ai pris des risques énormes, de village en village, dans les campagnes, pour sensibiliser les populations à la paix, j’ai lancé des appels à la retenue », a-t-il affirmé.
« La justice, il ne faut pas la fuir, surtout quand on ne se reproche rien », a ajouté l’accusé : « c’est pourquoi je me tiens devant vous avec confiance ».

(Visited 293 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. mais ceux de 2002 ki ont fauté ont-ils reconnu leur tort … et kan eux ils chanteur «  » »ado puissance amangne dè » » ils etaient aussi sur que quelque soit les resultats ils rentré en puissance

  2. AbdoulMoumini sur

    Il ment ce monsieur Blé. Arrêtez de distraire les gens. il faut reconnaître que GBAGBO, Goudé et d’autres ont fauté en invitant les gens à se sacrifier car « on gagne ou on gagne » et « ya rien en face » car vous étiez très sûrs que les gens vous voteront avec l’alliance illusoire créée avec Blaise Compaoré, la carte de séjour supprimée et vos armements.Mais ce n’est pas Blaise qui a voté malheureusement donc vous avez été surpris par les urnes.J’accuse Alassane et SORO pour 2002 mais en 2010 c’est bien vous. Acceptez ça et on avancera. Tant que vous croyerez que vous êtes innocents, il n’y aura pas la paix en RCI.Gbagbo est pris par ses partisans comme une idole qui ne doit pas être puni bien qu’ils reconnaissent en leur fort intérieur qu’il a fauté mais à leurs yeux, c’est normal. Blaise, Alassane et Soro répondront également donc on s’occupe de vous d’abord. Les chefs d’Etat qui ménacent de se retirer de la CPI ont d’une part raison mais la raison fondamentale est que la plupart se reprochent beaucoup de choses donc si GBAGBO est jugé, ils vont tous y passés s’ils quittent le pouvoir et s’ils vivent toujours. A part celle de Dieu, aucune justice n’est parfaite car elle mèle subjectivité, objectvité et passion à la fois. Affaire à suivre!

  3. oui il est facile de dire que je n me reproche de rien si non la violence inter scolaire était soutenue par qui et pourquoi il a fuit le pays sans se reproché de rien

Laissez une réponse