Brésil: Miss BumBum devient évangéliste après avoir échappé à la mort lors d’une chirurgie plastique

0

Miss BumBum Brésil s’est joint à une église évangélique – des semaines après qu’elle aie été transportée en soins intensifs avec les jambes « pourries »…Lire  ici: http://afrikmag.com/bresil-une-obsedee-de-chirurgie-esthetique-raconte-son-calvaire-lire/

Selon les rapports du Daily Mail, Andressa Urach a failli mourir de chirurgie plastique et craignaient qu’elle perdrait ses jambes après que des fillers aient été infectés et ont dû être retirés.

Publicité
 

La jeune femme de 27 ans, a depuis révélé qu’elle pense que c’était les prières de ses fans qui l’ont ramenée en vie après avoir été au bord du gouffre de la mort.

Elle envisage maintenant d’evangeliser afin d’aider les autres à mener une vie pure et affirme avoir déjà jeté six armoires de vêtements, lingerie et bikinis.

Le modèle a également supprimé les clichés coquins de ses comptes Twitter et Instagram.

Elle a dit:

Je souffre beaucoup, mais Dieu est avec moi. C’est ma faute, ma vanité m’a fait repousser les limites.
Je crois tout à fait que la foi a sauvé ma vie et a changé mon avis sur tout.
Ce n’est pas ce que vous écrivez ou dites qui fait la différence avec Dieu, mais comment vous choisissez de vivre votre vie.  » Merci à Dieu je n’ai plus besoin de mon corps pour travailler, maintenant je travaille avec honneur et peut soutenir ma famille comme ça . Je préfère avoir les jambes et être capable de marcher et de perdre une demi-fesse que de mourir.

La mère d’un gosse est arrivée deuxième dans la compétition populaire Miss BumBum en 2012.
Elle a révélé qu’elle avait deux types de ‘body fillers’ – hydrogel et PMMA – injectés dans ses cuisses pour soulever les fesses.

Publicité

Elle avait aussi nose job, une «correction» du visage bioplastie, la réduction de la mâchoire, augmention de ses seins, une liposuccion et même la réduction des lèvres vagi nales.

Mais en Juillet l’année dernière le modèle découvert que les fillers pourrisaient les muscles de ses jambes, la laissant dans une douleur atroce.

Mlle Urach a subi une opération pour évacuer 400 ml d’hydrogel de chaque jambe – mais elle a continué à se plaindre de l’inconfort.

(Visited 717 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse