Burkina: Annulation des mandats d’arrêts contre Soro et Compaoré, réaction du Président Kaboré

0

Le jeudi 28 avril, les mandats d’arrêts émis contre l’ancien président Blaise Compaoré et l’actuel Président de l’assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, ont été annulés par la cour de cassation du Burkina, pour vice de forme.

Publicité
 

Cette annulation a fait réagir l’actuel président de la République du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB), il a affirmé que « les choses vont rentrer dans l’ordre ».

Kaboré explique qu’il ne peut pas se permettre de “commenter une décision de justice”, et de poursuivre en soutenant que « même dans leurs rêves les plus fous, ni Blaise Compaoré, ni ceux qui ont fait le coup d’État ne pensent pas que nous allons lever les mandats d’arrêts pour donner une suite à l’impunité et à la déstabilisation de notre pays ».

Le président burkinabè pense qu’il “n’y a pas de quoi avoir peur, tout en invitant les citoyens à faire confiance à la justice”.

Publicité

Il faut rappeler que Blaise Compaoré qui est accusé d’attentat à la constitution, a été naturalisé ivoirien. De son côté le numéro deux ivoirien, Guillaume Soro, est soupçonné d’avoir participé au putsch manqué de septembre dernier.

(Visited 1 771 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse