Burkina Faso : Après Blaise Compaoré, la France lâche aussi le général Gilbert Diendéré

0

Dans la crise politique qui secoue le Burkina Faso depuis un certain temps, la France qui a dans le passé soutenu le régime de Compaoré, s’est complètement retourné contre Blaise Compaoré et tous les partisans de son régime.
Après avoir lâché Blaise Compaoré, c’est actuellement le tour du général Gilbert Diendéré. D’après le site Koaci.com, le général Diendéré a été déchu de la médaille de la légion d’honneur française, selon l’annonce de l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Giles Thibault lors d’un entretien radiophonique.

Publicité
 

Selon le diplomate français, cette décision aurait été prise ‘’quelques jours après le coup d’Etat manqué du 16 septembre dernier ». Le général Gilbert Diendéré avait été fait chevalier de la Légion d’honneur française en mai 2008 par l’ancien président français Nicolas Sarkozy.

La légion d’honneur est attribuée aux étrangers qui se sont signalés par les services qu’ils ont rendus à la France ou aux causes que ce pays soutient. Elle a été fondée par Napoléon Bonaparte en 1802 et constitue la plus élevée des distinctions nationales françaises.

Publicité

Auteur du putsch manqué de septembre dernier qui a fait 14 morts et plus de 250 blessés, le général Gilbert Diendéré, est poursuivi pour onze chefs d’inculpation, dont celui de crime contre l’humanité. Il est détenu à la Maison d’arrêt et de correction de l’armée (MACA), après l’échec de son coup de force.

(Visited 345 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse