Burkina Faso: le pays s’endette de 15 milliards de Fcfa auprès du FMI

0

Dans le but d’accompagner les efforts de développement, dont entre autres le renforcement des recettes, l’amélioration de la qualité de la dépense et la bonne gouvernance, le Burkina Faso a reçu l’approbation d’un prêt de 15 milliards de Fcfa du fonds monétaire international (FMI). L’annonce a été faite à l’issue d’une rencontre au palais présidentiel par Corinne Delechat qui dirigeait une délégation du Fmi chez le président Roch Kaboré.

Publicité

Il faut noter que le Burkina pourra décaisser cette somme après l’évaluation de l’exécution des trois premières phases. Corinne Delechat avertit en ces propos: « Nous reviendrons courant mars avec l’équipe technique pour conclure la quatrième et cinquième revue du programme avec le Burkina Faso ».

La quatrième et la cinquième revue sont accompagnées d’une augmentation d’accès qui avait été approuvée en 2015 en vue d’un décaissement de 15 milliards de francs CFA qualifié d' »appui significatif au nouveau budget pour le gouvernement » par la chef de mission.

Le décaissement sera rendu possible après l’approbation de la revue par le Conseil d’administration de l’institution prévue pour début juin 2016 .

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->