Burundi : deux anciens présidents soutiennent les manifestations de la population

1

C’est sur les ondes de la radio BBC que ces anciennes autorités du Burundi ont déclaré qu’ils soutenaient les manifestations contre le troisième mandat du Président Nkurunziza qui est une violation de la Constitution et de l’Accord d’Arusha.

Pour l’ancien Président Domitien Ndayizeye, le Burundi est parvenu à signer l’Accord d’Arusha après de longues années de guerre et que c’est normal que la population décide de descendre dans les rues pour protester contre ce troisième mandat. Nul ne peut se permettre de violer l’Accord d’Arusha ni la Constitution et que la population assiste les bras croisés.

Publicité

Sur ce qu’avancent les militants du CNDD-FDD, que quand le Président Nkurunziza a été élu par le parlement, cela ne peut pas être considéré comme un mandat, pour le Président Ndayiziye, le Président Nkurunziza a, à cette époque prêté serment et pouvait décréter des lois, d’où il faut considérer cette nomination comme un mandat.

Selon le Président Ntibantunganya, si une personne décide de descendre dans les rues pour demander le respect de la Constitution et l’Accord, elle se bat pour une bonne cause. Que ce soit le Président Ndayizeye ou Ntibantunganya, tous font savoir qu’ils soutiennent le peuple.

Domitien Ndayizeye a d’ailleurs demandé au Président Pierre Nkurunziza d’écouter l’appel de la population burundaise et de laisser de ne pas briguer ce troisième mandat, ceci pour le bien de son peuple.

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->