Cameroun: A 52 ans, elle donne naissance à un enfant, une prouesse médicale

0

A Yaoundé, une femme de 52 ans donne naissance à un enfant dans le Centre hospitalier de recherche appliquée en chirurgien endoscopique et reproduction humaine (Chracerh).

Mme Mballa, 52 ans ne pouvait en croire dans ses oreilles qu’à son âge,  qu’elle pourra enfanter après 30 ans de recherche infructueuse. Alors qu’elle a atteint sa ménopause. Pour avoir cet enfant, dame Mballa a dû recourir à l’insémination d’un ovule par micro injection d’un spermatozoïde (ICSI).

Publicité
 

Et mardi dernier, elle a donné naissance à un enfant au Chracerh situé dans le quartier Ngousso à Yaoundé.

Mais elle n’est pas seule. Dans les locaux Chracerh récemment inauguré en présence de Chantal Biya, première dame du Cameroun, deux autres femmes, dames Aminou 32 ans et Essi 42 ans, ont également donné naissance à des beaux-petits bébés par ICSI.

Interrogé, le professeur Jean Marie Kasia, directeur général du Chracerh, a été clair.  « La procréation médicalement assistée sera juridiquement encadrée dans l’institution qu’il dirige pour le respect de l’éthique et de la déontologie ».

Et de faire la part des choses, faisant allusion aux couples gay et homosexuels.

Publicité

« Nous sommes là pour les hommes et les femmes ayant un consentement commun. Nous ne recevrons pas deux femmes ou deux hommes en couple qui veulent un enfant : notre loi est suffisamment claire sur le sujet. Par ailleurs, nous avons préparé un certain nombre de textes qui encadreront juridiquement l’activité. Ils seront soumis à l’Assemblée nationale », souligne le DG Chracerh.

                                                                                                                              Yao Junior L.

(Visited 1 392 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse