Cameroun: 54 détenus libérés de la prison centrale de Yaoundé

1

Ces détenus avaient déjà purgé leurs peines, mais restaient en prison du fait de lenteurs administratives
Ils avaient dans l’ensemble purgé leurs peines, mais pour défaut de transmission de la décision d’audience à la prison, entre autres lenteurs judiciaires, ils restaient emprisonnés.
Depuis des mois pour les uns et jusqu’à trois ans ou plus, pour les autres. D’une manière générale, les lenteurs dans la chaîne judiciaire sont présentées par le ministère de la Justice comme la cause de la surpopulation carcérale dans le pays.

Publicité

Source : cameroon-tribune.cm


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->