Cameroun – Eau potable: Le président ordonne au premier ministre de résilier le contrat de la Camerounaise des Eaux

0

Les populations camerounaises soufflent le chaud et le froid pour trouver de l’eau potable. Souvent, elles se voient obligées de parcourir de longues distances avec des bidons, dans le seul but de se procurer cette denrée vitale et précieuse.

Le président de la république du Cameroun, Paul Biya n’est pas content du système de distribution d’eau potable sur l’étendue du triangle national. Visiblement le chef de l’État est en colère face à «l’échec de la politique de fourniture en eau potable de ses compatriotes» comme l’indique le quotidien Emergence du 14 avril 2016. Il a manifesté son mécontentement dans une correspondance adressée au premier ministre(PM), Philemon Yang.

Publicité

Le journal écrit qu’ «En effet dans une correspondance hautement confidentielle n°B631/SG/PR du 28 mars 2016, le secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh, s’adresse au secrétaire général des services du Premier Ministre. Sur instruction du président de la République il est demandé au Premier Ministre Philemon Yang de rompre le contrat avec la Camerounaise des Eaux en charge de la distribution de l’eau au Cameroun».

Le président a donné le délai d’un mois au PM pour lui proposer une solution de nature à résoudre le problème de distribution d’eau potable au Cameroun. Il reste donc au PM d’instruire aussi au ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna (MINEE) de ne plus renouveler le contrat de la CDE et de prendre des mesures transitoires.

Rappelons que la Camerounaise des eaux a commencé ses activités les 2 mai 2008 pour une période de 10 ans. Son contrat doit donc s’expirer en 2018. Avec la décision du président Paul Biya, celui-ci ne pourra pas être renouvelé.

Publicité

Le quotidien Emergence précise également dans ses colonnes que le patron d’Etoudi attend qu’on lui fasse tenir le rapport d’audit et des engagements du secteur hydraulique. Il est aussi sollicité du ministre des Finances de faire connaître les mesures prises pour que le payement de la redevance due par la CDE soit conforme au contrat et de veiller à ce que les factures d’eau reflètent la réalité des consommations des administrations.

Qu’en pensez-vous ?

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---