Cameroun : Le Groupe Bolloré veut investir plus de 200 millions de FCFA chaque année

0

C‘est le lundi 4 avril que la filiale camerounaise du groupe Bolloré a indiqué, que plus de 200 millions de FCFA seront investis tous les ans pour le développement durable au Cameroun. L’Agence APA, rapporte que le groupe Bollore qui enregistre plus de 7000 employés dans ses multiples structures à travers le pays entend renforcer sa place comme «acteur majeur de développement socio-économique au Cameroun».

Selon Mohamed Diop, le Directeur Régional Golfe de Guinée de BAL,«les qualités et les compétences des travailleurs ont favorisé la mise en application de la politique de valorisation des compétences et de mobilité chez BAL et ont permis de faire face avec succès aux défis qui nous interpellent depuis de nombreuses années».

Publicité

Le groupe Bolloré qui a annoncé un vaste «chantier d’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs à l’aune de l’amélioration des performances techniques, et financières de nos entreprises», a organisé une grande cérémonie de remise de médailles à 408 employés qui se sont démarqués. Une occasion pour Grégoire Owona, Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale d’honorer les entreprises qui participent au développement du Cameroun en créant de l’emploi.

Soulignons que l’opérateur de concession portuaire (Douala International Terminal) et ferroviaire (CAMRAIL), Bolloré Africa Logistics Cameroun est présent dans presque tous les secteurs économiques importants du Cameroun et le spécialiste de la logistique et des grands projets industriels de la Région Afrique Centrale. La société CAMRAIL annonçait  il y a quelques jours avoir transporté 32 000 personnes entre le 1er et le 21 mars 2016. D’après les responsables de la compagnie, le train Intercity a battu les records avec une moyenne de 1523 passagers par jour.

Notons que le train Intercity a déjà remporté de belles victoires, en moins de deux ans. Il a suscité l’adhésion des populations, toute classe confondue en réduisant le taux d’accidents routiers entre Yaoundé et Douala. Les spécialistes parlent d’une réduction de 25%.

Publicité

Qu’en pensez-vous ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse