Cameroun/ incroyable : un bébé volé à l’hôpital de l’école de police

22

L’histoire se passe à Yaoundé. Le bébé de judith Viviane Djuala a été volé il y a quelques jours à l’hôpital de l’école de police. Le plus surprenant c’est que c’est dans une école de police que le bébé a été volé. Pourtant l’école de police est censée être un lieu où règne la sécurité, la vigilance et là où on sent protégé.

Mais au Cameroun, c’est tout le contraire. L’école de police est plutôt le lieu où il faut bien protéger un nouveau-né sinon il sera volé, c’est un lieu à craindre absolument par les femmes, si elles ne veulent pas voir leurs bébés dérobés.

Publicité
 

Après avoir donné naissance à un garçon, sous l’effet de la fatigue et de la douleur, Judith Viviane va s’en dormir, question de reprendre des forces. C’est la sonnerie de son téléphone qui va la réveiller avec au bout de la ligne sa mère qui appelait pour la féliciter.

Lorsqu’elle raccroche le téléphone, son premier geste était de toucher son bébé qui dormait derrière elle. Mais à sa grande surprise, la couverture et la serviette avec lesquelles le bébé était recouvert  sont sans bébé.

Ce sont les cris et les pleures de la dame qui vont alerter le personnel soignant et les autres patients internés. Tous vont  se rendre vers la salle de Mme Djuala, et constater réellement le vol du bébé.

Selon la sœur de Judith, il n y a aucune sécurité dans ces lieux. On entre sans se faire identifier. « Depuis que je fais les tours ici, personne ne m’a jamais identifié ni interpellé ».

Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’un bébé soit volé à Yaoundé dans les conditions similaires. On se souvient que le bébé de mademoiselle Vanessa Tchatchou avait aussi été volé et jusqu’aujourd’hui il n’a pas été retrouvé.

Publicité
 

Les femmes doivent redoubler de prudence lorsqu’elles mettent au monde un bébé

 

 

(Visited 396 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

22 commentaires

  1. Ma soeur il est un dieu de miracles. Un jour la vérité sur tout nos bebe enleves jailliras.il a le dernier mot.et bcoup de courage

  2. c’est désolant ce qui se passe au Cameroun ! quand on sait qu’une femme porte un enfant pendant 9 mois, le voit venir au monde et l’accueille avec joie, lui dérober son enfant de cette manière est un crime qu’on ne saurait qualifier mais ne dit-on pas souvent que tout ce que le soleil a vu ne restera jamais en secret ? les jours qui arrivent là nous diront plus… Assia ma fille reste en prière nous te porterons également dans nos prières

  3. NAOMIENZOKE sur

    SOIT FORTE MA SEUR LE MONDE EST MECHANT . CS VRAIS QUE CS PAS FACILE DE SURMONTER TT SA MAI CONFIT TOI AU TOUT PUISANT LUI SEUL SAURAS TAPORTER LA SOLUTION. COURAGE,,,

  4. De grâce svp remettez le bébé de Edith et allez adopter le votre, il ya les bébés abandonnés dans les orphelinats ici dehors pourquoi voulez détruire cette femme. Maman vivi croie et tu verras que le Seigneur est miraculeux. Nous compatissons toutes à ta souffrance, beaucoup de courage ma sœur

  5. De grâce svp remettez le bébé de Edith et allez adopter le votre, il y a les bébés abandonnés dans les orphelinats ici dehors pourquoi voulez détruire cette femme. Maman vivi croie et tu verras que le Seigneur est miraculeux. Nous compatissons toutes à ta souffrance, beaucoup de courage ma sœur

  6. ma soeur courage. g sa c pa facile mai le fai es deja fai.remet tou entre les main de dieu.g sai ce k tu ressen mai supporte. le coupable paiera tot ou tard

Laissez une réponse