Cameroun : le chef de l’Etat récompense les militaires qui luttent contre Boko Haram

1

C’est à travers un décret signé il y a quelques jours, que le chef de l’Etat a décidé de récompenser 408 hommes de l’armée Camerounaise.

Plus précisément, il a décidé de récompenser 38 officiers, 129 sous-officiers et 241 militaires de rang, pour avoir conduit et participé avec patriotisme et un engagement sans réserve, plusieurs batailles ayant permis de repousser les assauts du groupe terroriste Boko Haram.

Publicité

Il faut noter qu’à la suite du traitement faveur que le chef de l’Etat du Cameroun a souvent offert au Bataillon d’intervention, voici qu’il ménage aussi les conditions des militaires qui ont d’abord un salaire, pas des moindres.

On pourrait se demander si les autres corps de métier ne méritent pas des récompenses. Ceux qui luttent pour donner la santé, notamment les médecins ne méritent-ils pas aussi des récompenses ?

Les enseignants qui façonnent les esprits pour construire un Cameroun émergent ne méritent-ils pas aussi des récompenses ? Le chef de l’Etat n’est-il pas là en train conforter son pouvoir en récompensant surtout et seulement les militaires, puisque ce sont les seuls capables d’inquiéter réellement son pouvoir ?

Récompenser seulement les hommes en tenue est-il une démarche juste ?

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. oui c’est juste! car c’est un sacrifice de bonne odeur que font ces hommes en uniforme contre des assassins qui tuent impunément leur semblables au nom d’une religion, au lieu de dire qu’ils ont réussi de Satan.

Laissez une réponse

---