Cameroun: Les gardiens aident les détenus à s’évader de prison à Yaoundé

0

Le taux d’évasion a connu une hausse considérable ces dernières années à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé à cause de la complicité des gardiens véreux.
Par Terri

A la prison centrale de Kondengui, les détenus accèdent au portail principal de quatre manières officielles : les mandats d’extraction émis par le parquet, les permissions accordées par le procureur et le régisseur, les corvées pour les détenus condamnés et les sorties médicales pour les malades.

Publicité

De toutes ces sorties officielles reconnues dont bénéficient les détenus, les évasions complètent cette liste, tout dépend de la volonté du prisonnier. Ainsi, les gardiens de prison qui éprouvent de la peine à couvrir leurs fins de mois trouvent parfois satisfaction dans des transactions diverses avec les détenus.

Ici, les gardiens prendraient de l’argent pour permettre aux détenus d’aller se soulager sexuellement dans les auberges avec les femmes. Entre 20 mille et 100 mille FCFA selon la situation pénale et le pouvoir d’achat pour s’acheter une petite liberté.

Certains geôliers imprudents et irréfléchis auraient l’audace d’aller boire au bar en compagnie des détenus et leurs amis en liberté. C’est l’occasion de tous les mauvais coups contre le fonctionnaire du pénitencier : drogue, violence, coup de force et parfois enlèvement et prises d’otages. A Kondengui, les geôliers font partie de la population carcérale parce qu’ils auraient participé aux évasions des détenus.

Source : Journal L’Orphelin

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---