Cameroun-économie : Le magazine African Banker récompense Fokam Kammogne et Ousmane Mey

0

C’est le quotidien Intégration du O6 juin qui révèle cette information. Ledit journal rappelle d’entrée de jeu que,

Publicité

«depuis 10 ans, le magazine African Banker récompense l’excellence dans le secteur de la finance en Afrique. La compétition organisée sous le patronage de la Banque Africaine de Développement (BAD) dévoile ses lauréats à l’occasion des assemblées générales de cette institution».

Rappelons que plus de 200 personnalités étaient en course pour les 12 prix mis en jeu. Et à l’issue de cette compétition, deux Camerounais ont été gratifiés: Paul Fokam Kammogne et Alamine Ousmane Mey. Une grande première dans l’histoire de ces récompenses.

L’hebdomadaire précise que le Président Directeur Général d’Afriland First Group, Paul Fokam Kammogne  est primé pour

«sa carrière exemplaire» dans la finance. Le journal mentionne qu’en 29 ans, «ce docteur en science de gestion option stratégie a en effet transformé la CCEI en un grand groupe bancaire. Afriland First Group est aujourd’hui le 2e réseau bancaire d’Afrique centrale, selon le classement 2015 du magazine Jeune Afrique. Afriland first Bank, sa filiale camerounaise est la première banque du pays. Au 31 décembre 2014, la banque comptait un volume de dépôts s’élevant à 577 milliards de FCFA et un portefeuille de crédit de 485 milliards de FCFA». Il a reçu le prix life time achievement”.

Alamine Ousmane Mey de son côté a été désigné

Publicité

«ministre des Finances africain de l’année». Notre confrère explique  le Ministre camerounais des Finances, «est récompensé pour son action dans la résilience du Cameroun au cours de l’année dernière. Malgré le double choc pétrolier et sécuritaire, le pays a pu maintenir son taux de croissance à 5,9 comme en 2014. Au même moment, la croissance de la Communauté des États de l’Afrique Centrale (CEMAC) chutait de 4,8% à 2,8%. Le ministère des Finances (MINFI) a contribué à cette résilience en mobilisant des recettes fiscales supplémentaires pour combler le trou créé par la baisse des recettes pétrolières».

Qu’en pensez-vous ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse