Cameroun: un ministre soupçonné d’être impliqué dans un scandale de 39 milliards de FCFA

0

D’après le site koaci.com, le ministre de l’Eau et de l’Energie Basile Atangana Kouna serait au centre d’un scandale financier. Ce dernier aurait octroyé un contrat de plus de 39 milliards de FCFA à ASPAC CEMAC Sarl, une société pluripersonnelle. L’entreprise Cemac SARL, dont le siège est à Yaoundé, a pour objet, la fourniture de prestations d’ingénierie. Elle rafle ledit appel d’offres estimé à 60 millions d’euros, soit plus de 39 milliard de FCFA

Publicité
 

Mais en réalité, il avait entièrement le contrôle de cette société, puisqu’il était à l’époque, le directeur général de la Cameroon water utilities (Camwater), une entreprise publique dont la mission principale est la distribution de l’eau potable au Cameroun.

Selon un document officiel, les faits se seraient déroulés en 2009, lorsque la Camwater avait sollicité un partenaire pour la réhabilitation, le renforcement et l’extension des systèmes d’approvisionnement en eau potable des centres de distribution d’eau disséminés sur le territoire national, affectés par les installations défectueuses.

Et plusieurs années après, de nombreux centres de distribution d’eau connaissent toujours les problèmes de manque d’eau potable, une incapacité de satisfaire les besoins primaires des populations, en eau potable.

Publicité

Approché par nos confrères de Koaci, pour recueillir sa version des faits, le ministre de l’eau et de l’énergie, n’a pas accepté de les recevoir, « nous ne pouvons donner suite à votre demande d’audience en vue de rencontrer le ministre », répond le secrétariat du ministère.

(Visited 1 310 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse