Cameroun : Quand les policiers s’adonnent au jeu de hasard en abandonnant leur poste de travail

0

Un nouveau jeu de hasard ne cesse de gagner du terrain en Afrique et principalement au Cameroun : le pari foot. Il s’agit d’un jeu qui consiste à parier sur les scores des matchs de football qui se déroulent dans les différents championnats surtout européens. La tranche d’âge qui s’intéresse à ce jeu se situe entre 15 et 35 ans. Cela veut dire que c’est la population jeune en majorité qui se livre à ce jeu de hasard.

Publicité

Ces jeunes qui s’intéressent au pari foot sont pour la plupart sous-scolarisés et sans emploi. Ce sont des jeunes qui passent la majeur partie du temps à déambuler dans les rues. Ces derniers ont pour seul divertissement ce jeu de hasard.

De nos jours, l’expansion du pari foot a pris de l’ampleur au point où même les hommes en tenue ne restent pas en marge. La recherche du gain pousse les policiers à abandonner même leur poste de service dans le seul but d’aller valider les paris sur les matchs. Les faits dont nous avons suivis se sont déroulés à Douala, au quartier bépanda, non loin du carrefour Ambiance.

Publicité

Depuis plusieurs mois maintenant, des policiers camerounais sont devenus des fervents adeptes des jeux de hasards. Laissant pour compte la régulation de la circulation au grand dam des populations.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse