Cameroun: Un autre remaniement ministériel en vue

5

Selon le tri-hebdomadaire, l’Epervier, des sources dans l’appareil d’Etat annoncent un véritable tsunami gouvernemental qui pourrait emporter même les ministres dont l’extrême longévité aux affaires inquiète.

Par Terri

Publicité
 

Dans le registre d’une volonté de changement de l’échiquier politico-gouvernemental par le chef de l’Etat du Cameroun, rapporte tri-hebdomadaire l’Epervier, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international exerceraient une pression du changement d’hommes à la tête des ministères.

Comme raison d’un surprenant remaniement, la longévité extrême de certains ministres aux affaires qui est synonyme d’un manque de résultats probants.

Autre raison, le manque de résultats concrets de l’actuel gouvernement dirigé par le Premier ministre, Philémon Yang qui a été formé le 9 décembre 2011 et a passé presque quatre ans d’activités sans véritablement convaincre par son dynamisme.

Plus loin, la route qui conduit notre pays vers l’émergence à l’horizon 2035 doit se débarrasser des alliances politiques, des adoptions républicaines, toutes couronnées par l’inertie, le laxisme.

L’insécurité transfrontalière ne manque pas dans ces multiples raisons qui vont poussé Paul Biya à remanier encore.

Publicité

D’ailleurs on se rappelle des années 1992, 1997, 2007 au cours desquelles certains ministres nommés, ont été arrêtés quelques mois après et d’autres avaient perdu leurs postes après six mois de fonction seulement.

Source : Journal l’Epervier

(Visited 124 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. Un remaniement ministériel serait important si ns voulons vraiment aboutir à ce slogan d’emmergence vers 2035,ceci pour éradiquer ce fléau qui mine ces ministres du gouvernement:le laxisme,l’inertie,l’abus de pouvoir,que sais-je encore…

Laissez une réponse