Cameroun : voici ce que le patron des services secrets de France cherchait au palais d’Etoudi chez Paul Biya

7

Jeudi dernier, Bernard Bajolet, le directeur de la sécurité extérieure (Dgse) de France a été reçu en audience par le président de la République du Cameroun, son excellence Paul Biya, au palais de l’unité. Au terme de l’entretien, il a repris le vol pour Paris. Quelques heures plus tard, la ville de Paris a été victime des attaques terroristes qui ont fait environ 130 morts et près de 200 blessés.
Mais on pourrait se demander ce qui était autant urgent pour que Bernard Bajolet se rende au Cameroun ? D’après le site 237online.com, le directeur de la sécurité extérieure de France est venu au Cameroun dans le but d’associer la France dans les services secrets et de renseignement au Cameroun pour mieux organiser la lutte contre la secte terroriste Boko Haram.
Au côté du Cameroun, la France va aussi participer dans l’organisation et la mise en activité des services de renseignement. France est-elle bien indiquée pour contribuer dans les services secrets et de renseignement Camerounais ? Afripeople qu’en pensez-vous ?

Publicité
 
Publicité
(Visited 980 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

7 commentaires

  1. tome junior sur

    hahaha la France…elle veut attiré la foudre des EI chez nous,mboko haram ne nous laisse c’est EI qu’on va faire face ?

  2. qu’il cherche d’abord à résoudre les problèmes de la france.c’est encore un moyen pour voler les richesses du cmr.hypocrite france

  3. emmanuel essono sur

    C’est du bluf. Pourquoi cette proposition tardive ? Ça fait combien d’années que boko haram agit ? Où était il avant ? N’importe quoi..

  4. La charité bien ordonnée commence par soi même, si les enfants de la fourchette d’âge allant de 18 à 29 ans leur dépassent, et soit disant qu’ils ont un service de renseignement efficace, les enfants circulent avec les armes ça et là sans être détecter ni interpeller c’est au Cameroun qu’ils vont vouloir venir montrer leur expertise ? Le chien te dépasse c’est le loup que tu vas arrêté ? Au moins s’ils acceptent que ce sont eux qui ont créé ce boko haram.

  5. Ernest Diderot Tchinda Takougang sur

    « ce qui avait fait la patate est entrain de faire le macabo » ne comptons jamais au auteurs de trouble pour mettre de l,ordre !

  6. maintenant que son pays est victime d ‘attaque terroriste, il accourt au cameroun. Alors, où était il lorsque ce pays enterrait ses victimes de boko haram?.,f,..taise!

Laissez une réponse