Casablanca: un jeune garçon se fait violer par trois de ses voisins… Les faits!

0

Trois voisins ont violé un garçon âgé de 14 ans semaine écoulée. C’était à Hay Nassim à Casablanca. Les violeurs sont un adulte et deux mineurs. Ces derniers ont utilisé de la ruse avant de prendre la victime par surprise et la soumettre ensuite à un chantage. La police judiciaire va alors ouvrir une enquête.

A en croire Assabah dans son édition de ce lundi 15 août 2016, pour assouvir leur appétit sexuel sur le petit garçon de 14 ans, les agresseurs ont peaufiné une stratégie.

Publicité
 

Sachant que le jeune garçon aime beaucoup les pigeons, ils lui ont faire croire, qu’il pouvait les acheter à un prix dérisoire. Et le tour est joué. C’est ainsi qu’ils l’ont entraîné sur le toit  d’un immeuble du logement social de Hay Nassim. Là-bas, les trois agresseurs l’ont neutralisé et l’ont dénudé avant de commettre le viol.

Des informations qui nous sont parvenues révèlent, que les trois violeurs ont poussé leur outrecuidance jusqu’à filmer la « scène à l’aide d’un smartphone pour ensuite menacer l’enfant de tout diffuser sur You Tube, s’il refuse d’aller voler de l’argent à ses parents pour le leur remettre ».

A en croire notre source, l’enfant après ce drame vécu, n’a pas pu raconter sa mésaventure à ses parents. C’est après un deuxième acte sexuel, cette fois-ci subit dans la maison de sa famille, jeudi dernier par l’un de ses agresseurs que le jeune garçon violé a rompu le silence.

« Son bourreau, qui avait vu la mère de l’enfant quitter seule la maison et qui savait que son père était au travail, a ainsi profité de l’occasion pour le maltraiter une nouvelle fois », rapporte Assabah dans son édition de ce 15 août 2016

L’agresseur, selon le journal, avait frappé à la porte de la maison pour demander un verre d’eau. Mais, derrière sa tête lui seul savait ce qu’il voulait. Une fois la porte lui fut ouverte par le garçon qui ne pensait pas le voir, l’agresseur s’est jeté sur lui en l’infligeant  un nouvel acte sexuel bestial qu’il a, une fois encore, pris soin de filmer avant de quitter tranquillement les lieux de son crime.

Publicité
 

Touché, il a pris son courage à deux mains pour courir à la recherche de sa mère, partie pour faire des courses afin de la raconter sa mésaventure.

La confidence faite à sa maman a touchée celle-ci qui a conduit son garçon chez le médecin pour un examen. Ce qui fut fait avec avec un certificat à l’appui pour incapacité de 21 jours. La maman va alors déposer une plainte auprès de la justice de Hay Hassani. Deux des agresseurs sont mis aux arrêts  tandis que, le troisième est recherché activement

Yao Junior L.

(Visited 1 263 times, 3 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse