La CEEAC décide de prêter main forte au Cameroun pour renverser Boko Haram

0

Après la Russie et le Tchad, c’est autour de la CEEAC de se prononcer sur l’aide à apporter au Cameroun pour mettre hors d’état de nuir la secte terroriste Boko Haram .

C’est à la suite d’une audience accordée par le président de la République Paul Biya au sécrétaire général de la communauté des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) que cette annonce a été faite. L’intention des Etats de la sous-région c’est de venir en aide à l’Etat Camerounais face aux agressions de Boko Haram.

Publicité
 

Dans une interview accordée aux médias, Ahmad Allam a fortement condamné les attaques dont le Cameroun est victime et il a tenu à rassurer l’opinion nationale et internationale qu’une action collective des membres de la sous-région est prévue pour aider le Cameroun.

La stratégie que la CEEAC propose c’est de contenir et de maitriser l’avancée de l’agression de Boko Haram en sécurisant les frontières du Cameroun, celles du Tchad et de manière générale celles de la sous-région.

La CEEAC souhaite faire en sorte que le dispositif sécuritaire mis sur pied au niveau du bassin du Lac tchad soit effectivement opérationnel dans le respect de la souveraineté du Nigéria.

Publicité
 

Pour terminer, le sécrétaire général a tenu à féliciter le Tchad pour son soutien au Cameroun et il a adressé ses encouragements les plus vifs à l’armée Camerounaise pour la bravoure dont elle fait preuve face aux agresseurs de la secte terroriste Boko Haram.

Cette nouvelle aide que va bénéficier l’Etat Camerounais doit-elle nous donner l’espoir d’un renversement imminent de Boko Haram ?

(Visited 73 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse