Cernés par la police, ils exigent de faire une dernière fois l’amour avant de se rendre

1

Recherché pendant plusieurs mois, Ryan Patrick Bautista se cachait dans un mobile-home installé dans les quartiers ouest de Jacksonville. Ce dernier était recherché par la police pour plusieurs méfaits, le plus retentissant étant, selon le Florida Times-Union, d’avoir perpétré un braquage à main armée.

Fugitif, Bautista n’ oubliait pourtant pas de passer un peu de bon temps, constate le First Coast news. C’est ainsi que, en compagnie de sa dulcinée, ils avaient décidé de célébrer l’anniversaire de l’une de ses connaissances dans le mobile-home où ils s’étaient réfugiés. Malheureusement pour lui, les policiers d’élite notamment spécialisés dans les arrestations à haut risque, sont venus ruiner la fête.

Publicité

Quelques minutes après avoir dissimuler la présence de leurs deux invitées, les tourtereaux ont commencé à s’envoyer en l’air. Mais pas question pour eux de sortir. Le couple d’amoureux a alors proposé un deal aux policiers : ils allaient se rendre, oui, mais pas avant d’avoir fait l’amour « une dernière fois ».

Six heures plus tard, l’affaire ne semblait toujours pas conclue et Leanne Hunn, qui avait pourtant promis qu’elle sortirait après ce dernier moment de tendresse, n’avait toujours pas donné signe de vie. Arrivés au bout de leur patience, les policiers ont donné, selon la presse locale, quelques coups de béliers dans la porte du mobile-home et ont fini par récupérer les fuyards.

Outre les charges qui pesaient sur Bautista, les deux amants vont être poursuivis avec deux nouveaux chefs d’accusation : résistance non-violente à une interpellation et séquestration.

Qu’en pensez-vous ?

Source : metronews.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---