Confession: « Ma sœur ne sait pas que mon enfant est de son mari! »

20

Je suis Jeanne. J’ai 21 ans. J’ai une grande sœur qui se prénomme Sylvie. Un jeudi du 19 novembre 2009, elle m’a dit de l’accompagner à une partie entre amis de son copain Charles dans un bar à Marcory. C’était un show partie qui devrait marquer le départ de Jonas, l’un des amis de Charles pour la France. Ce dernier devrait y rejoindre son frère pour poursuivre ses études. Aux environs de 22 heures tout le monde était là. Et l’ambiance était telle que je n’avais pas remarqué que j’avais dépassé la dose d’alcool.

Ma sœur elle avait l’habitude de consommer  de l’alcool. Mais moi, c’était la première fois que je goûtais à l’alcool. Ma sœur qui devait attirer mon attention, elle était déjà embarquée par l’ambiance et ne tenait presque plus sur ses pieds. Nous étions jusqu’à 1 heure du matin encore dans le bar. Et vers 1heures 30, j’eu envie de pisser. Charles le copain de ma sœur se proposa de m’accompagner, ma sœur n’a pas trouvé d’inconvénients.

Publicité

J’ai été v*iolée dans les toilettes

Une fois dans les toilettes, j’avais vraiment du mal à me tenir pour pisser. Dans la précipitation, je n’ai pas fermé la porte des toilettes dames et Charles qui m’a vue me débattre s’est avancée pour m’aider. Et là, il a découvert mes rondeurs qui ont créé un déclic en lui surtout qu’il avait bu assez d’alcool.  Je l’ai repoussé une première fois, quand il a commencé à toucher mes seins. Il est revenu à la charge et s’est agrippé sur moi. Il m’a maîtrisée et plaquée contre le mur des toilettes. Avant de soulever la jupe que je portais. J’ai à l’instant repris mes esprits, mais j’étais tellement affaiblie que je ne pouvais plus lutter contre ce robuste qui m’avait complètement clouée au mur. Je ne savais pas comment se passait le **** puisque j’étais vierge, mais il m’a directement pénétrée. J’avais mal et la douleur que j’éprouvais, et les gémissements étaient à peine audibles, puisqu’il avait pris soin de fermer ma bouche avec du scotch qu’il avait sorti de sa poche. J’ai fini par me laisser faire. Je n’ai rien ressenti si ce n’est que de la douleur atroce. Quand il a fini de me violer, il m’a défendue de parler de ce qui s’est passé à quelqu’un même à ma sœur. Il a donc fait croire à ma sœur que je n’allais pas bien et donc je devrais rentrer à la maison. Ma sœur étant dans le show ne s’est pas préoccupée de mon sort. Et Charles est allé me déposer à la maison dans sa voiture. Les parents ne devraient pas me voir dans cet état. Heureusement qu’ils dormaient à notre arrivée.

Je voulais parler de ce qui était arrivé à ma sœur 

Le lendemain ma sœur est venue me trouver dans ma chambre pour savoir comment j’allais. En tout cas, le matin j’avais complément retrouvé mes esprits mais, je sentais une forte douleur au bas ventre. Et j’avais du mal à marcher. Elle m’a demandé ce que j’avais au pied. J’ai juste répondu que j’avais fait une chute la veille. Mais je ne lui ai pas dire que j’avais été v*olée par Charles, son petit ami. Sur place, elle a appelé Charles pour lui dire merci de m’avoir ramenée à la maison. Elle ne savait pas que je le détestais. J’ai eu cette envie de lui parler de ce qui s’est passé dans les toilettes du bar. Mais en réfléchissant, j’ai dû fermer ma bouche.

Publicité

J’ai accouché, mais ma sœur ne sait pas que mon enfant est de son mari 

Après ce qui s’est passé avec Charles dans les toilettes du bar, quelque mois après j’ai senti que je n’allais pas bien. J’avais à chaque fois de fortes nausées. J’ai dû garder ça pour moi seule pendant un bon moment avant d’en parler à ma sœur. Je lui ai dit qu’il se pourrait que je sois enceinte. Pour être sûres, toutes deux, nous sommes allées voir un médecin. Le test de grossesse était positif. Arrivée à la maison, ma sœur et moi avons décidé de ne pas en parler aux parents. Et  je craignais que ma sœur me demande qui est l’auteur de ma grossesse. Cette question que je sentais venir est arrivée finalement. Quand elle m’a demandé le nom du voyou qui avait abusé de moi, je n’ai pas pu lui dire la vérité. Elle a proposé de garder la grossesse, et saura comment faire comprendre cela aux parents. Mais moi, mon seul désir était d’avorter, parce que si elle découvrait que l’auteur était son copain, je ne sais pas comment serait sa réaction.  Elle a réussi à convaincre nos parents et j’ai gardé la grossesse jusqu’à terme. J’ai accouché et tout s’est bien passé. Le petit David qui est sorti de mes entrailles a aujourd’hui 7 ans et c’est le portrait tout craché de Charles, le mari de ma grande sœur. Chaque fois que ma sœur le prend dans ses bras, elle ne manque pas de dire que le petit ressemble tant à son chéri. 7 ans après, je n’arrive plus à supporter ce poids qui étreint mon cœur. Je veux enfin dire la vérité à ma sœur, mais le problème, c’est que ma sœur s’est mariée avec son Charles et les deux ont une fille, et sont très heureux. Que faire?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

20 commentaires

  1. Ton histoire ma vraiment touché je ne peux pas te juge parcque je ne suis pas DIEU une chose que je veux te dire c’est trop tard pour dire la vérité chez ta soeur me vas a l église confesser tes peches au prêt du pasteur le reste laisse que la volonté de DIEU c’est manifeste

  2. Je suis désolé ma spde ton attitude ma soeur! J’ai l’impression que tu as fais économie de vérité. Et c’est triste que ta soeur et même tes parents ne demandent le père de ton enfant, jusque-là.

  3. « il a découvert mes rondeurs qui ont créé un déclic en lui surtout qu’il avait bu assez d’alcool. » je trouve un peut bizarre que vous lui trouvez des excuses (surtout qu’il avait bu assez d’alcool).
    et ce n’est pas tout vous disiez tantôt je cite  » puisqu’il avait pris soin de fermer ma bouche avec du scotch qu’il avait sorti de sa poche. » tout prêtre à croire qu’il avait prévu te violée en ayant du SCOTCH sur lui.
    Et depuis 7 ans tes parents n’ont pas cherché à connaître le présumé auteur de ta grossesse jusqu’à maintenant je suis sûre qu’il y a de non dit et des contres vérités dans ta confession .

  4. Ma chérie garde cette vérité la pour toi amene la avec toi !tu a fais exprès de garder cette vérité jusqu’à ta soeur sait marié et faire un enfant? Non tu n’ose pas brisé leurs relations ,dis a ton fils que son père est mort saï tout !!

  5. Clément AVOHOU sur

    Dévoile tout ce qui s’était passé à ta soeur. Je suis sûre qu’elle va te comprendre.
    Mais ne fais pas de réserve dans ta confession.

  6. digai philippe sur

    pr mw tu ns cache tjrs la verité tu na ps tt di! Charles marche avk le scotch ds la poche ce redicule tn histoire non?

    • Ingay Issoufou sur

      En tout scotch avec quelqu’un dans un bar, cela a été monté pour justifier le silence ou l’obstruction de la bouche. Je pense qu’il y a eu intention d’assouvir sa soif et le coup est monté contre la soeur. Le récit renferme des contre vérités!!!

  7. DIT À TA SOEUR PAR CONFESSION LA VERITÉ QUELQUE SOIT SA DURÉE DONNE TOUJOURS UN IMPACT POSITIF.ET EXHORTE LUI DE SE METTRE À TA PLACE POUR TE DEMANDER PARDON CAR C ELLE QUI T’A ENTRAÎNÉE DS CE SORT.DONC ELLE A AUSSI SA PART DE RESPONSABILITÉ.NE CRAINT PAS VAS-Y.

  8. Continue de te taire ! Et que ce secret reste à jamais pour vous deux (Charles et toi) et bien plus tard, David aussi doit être informé !

  9. koko koliko sur

    ma soeur façon tu as raconter la cène on peut croire que a un hasard mais avec du scotch ça change tout Charles a l’habitude de se promené avec du scotch en poche? a mon humble avis on ne t’a pas violée

  10. Elle,aurait du le faire kan cela sest passe pas 7ans apres. Mm si elle dit la verite cela n changera plus rien, sa soeur pourrait croire kel etait concentente dans la mesure ou ell n la pa di a tan

Laissez une réponse