Congo Brazza : le fils de Sassou Nguesso promet que son père sera président à vie

23

Le poste de président de la république est-il devenu une propriété familiale en Afrique? Pourquoi les chefs d’Etat Africain font du poste de président un patrimoine familial ?

Après les exemples du Congo Démocratique, du Gabon et du Togo, ce sera peut-être au tour du Congo Brazzaville d’entrer dans la danse. D’après une radio française, le fils du président Denis Sassou Nguesso, le nommé Denis Christel Sassou Nguesso a pris la parole il y a quelques jours à l’occasion d’un meeting d’associations de la majorité à pointe noire.

Publicité

Le meeting a démarré sous des applaudissements nourris. Les membres de la Dynamique pour l’émergence d’une nouvelle République, des jeunes et des femmes, ont ensuite lu tour à tour des messages et signé un engagement dans lequel ils appellent tous au changement de la constitution.

Le fils de Sassou Nguesso a dit à cet effet : « Je partage intégralement cet engagement, c’est pourquoi dès mon retour à Brazzaville, je me ferai l’agréable devoir de transmettre l’option consignée dans votre déclaration, à son Excellence monsieur Denis Sassou-Nguesso, président de la République du Congo ».

L’honorable député et fils du président Sassou Nguesso promet qu’il y aura une révision constitutionnelle pour que son père soit candidat aux élections présidentielles en 2016 et qu’il brigue un nouveau mandat. Par ailleurs, il estime qu’il est mieux placé pour continuer l’œuvre de son père lorsqu’il ne sera plus de ce monde. Comme pour dire que le pouvoir de président de la république se transmet de père à fils.

Afripeople que doit-on penser de cette attitude du fils de Sassou Nguesso ?

 

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

23 commentaires

  1. Le président sassou a parlé de l’emploi des jeunes…
    Mais jusqu’alors aucun efforts est n’est fait.

    Il a parlé de rupture mais perso je m’attendais à ce qu’il dise:  » changer la constitution pour s’accaparer au pouvoir, Rupture »

  2. MR Démocrate.ton propos est beaucoup erroné de la réalité de notre constitution  » nul ne peut prétendre à la magistrature suprême s’il n’est ni de père congolais ni de mère congolaise et alors . encore il à une mauvaise lecture de notre économie .detournement des deniers publics, des richesses de notre pays etc….., wait and see un jour. le congolais n’est pas dupe.qu’il fasse d’abord l’unanimité au sein de la famille politique de son père et au sein de sa propre famille généalogique.

  3. Yves Kalema sur

    S’il sera Elu librement, clairement et démocratiquement par le peuple, ou est le mal, à moins qu’il aie des situations dans sa vie qui l’empêche d’être candidat

  4. Je déteste ce 16 janvier 2001 à Kinshasa. Nous avons ouvert la voie à l’inacceptable de donner le destin d’un pays,au fils du président défunt,quelque soit la cause du disparu ne fut-ce que tragique. Depuis ce jour là,il y a eu d’eyadema fils,de bongo et bientôt de sassou,j’ai même honte cette fois d’être africain. On dirait que nous n’avons pas de révolutionnaire capable de dire stop à cette façon de concevoir le pouvoir,nous ne sommes plus au temps de chefferie que je sache?c’est quoi la république?

  5. le pays n’appartient pas au N’GUESSO, toi qui pense que si ton père décède tu seras au pouvoir. Simplement tu ne sais pas qu’est-ce qu’une République et non un Empire ou encore un Royaume.

  6. Nous en RDC nous menons notre lutte par monts par vaut , cette lutte est rude par endroit… nous avons entendu tous ces propos et c’est de fois décourageant, mais nous sommes vaccinés car la determination étant là,
    Nous finirons enfin par en découdre avec ceux qui nous confisquent le pouvoir et veulent faire croire aux faibles que la démocratie n’est pas faite pour les africains.
    Quelle ânerie, quelle bourde ferriez vous chers amis d’accepter ce dictateur le plus vilains de toute l’Afrique vous confisquer encore et encore et encore le pouvoir?
    Le Congo votre pays est un petit pays, je veux dire par rapport au géant d’en face, mais si ce bonhomme va jusqu’à vous priver le frugal…voyez vous ce que ça fait?
    Ne permettez pas qu’il vous mène encore par le bout du nez, vous avez le pouvoir de le chasser , c’est ce que nous tous voulons pour l’Afrique , tous ensemble en une fois boutons dehors ces sanguinaires.
    Arrêtez de vous comporter de la sorte chers amis, nous avons besoin de la liberté dans la démocratie.
    Vive la democratie en Afrique!

  7. congolais sur

    Lumumba savait tres bien qu’il allait mourir, mais il n’arrêtait pas de se battre pour un Congo meilleur,et nous les congolais, on habitude de dire souvent que c’est sassou qui détiens la paix au Congo, dommage car j’estime que c’est Dieu, en plus le Congo d’aujourd’hui, marche qu’avec la corruption, les mofondo obosso, non, on est mar de ça, le pays va mal…Nos ancêtres ont soufferts pour notre pays, et si c’est le cas, vaut mieux mourir aujourd’hui pour que demain, nos fils, frères…ou encore la génération futur soit bonne.

  8. Africain242 sur

    Tout le monde sait qu’il y aura chengement de constitution. et pourquoi il a fallut que cela soit diffusé par une chaine française?
    On ne veut pas d’histoire com en Lybie. Que la france ne recommence pas avec son égoïsme et sa mauvaises gérance!

  9. Benjamin CKISSONGY sur

    Quel arrogance a ce Dénis Christel Sang’sou-N’guesso ? A Pointe-Noire , dans le fief Bakongo , quelle provocation ?

  10. camer one sur

    pkoi faire comme les blancs?Sassou n’a qu’à rester au pouvoir jusqu’à sa mort,tant qu’il y a la paix où est le problem?

    • Anonyme sur

      u n’est pas sérieux tu sais ce qu ‘on appel une nation ou au contraire une constitution , si tu ne connais rien de la république c’est mieux de resté mal ,mr sassou est à la fin de son mandat il ne plus être candidat

    • Anonyme sur

      tu es *** papa nous on veut plus de lui es ce que tu vois comment il fait souffrir toute la nation hein

  11. Démocrate sur

    Pas besoin ni d’injure ni d’invectives encore moins de propos tribaux. On peut bien donner son avis sans toute fois se laisser aller dans ces travers. Monsieur Christel SASSOU est congolais et cela ne souffre d’aucun commentaire. C’est pas possible de dire qu’il est fils de Denis SASSOU NGUESSO et dire qu’il n’est pas congolais. C’est une absurdité. A ce titre son opinion doit être pris hors du contexte parental. Encore que c’est une position défendue par ses militants. La démocratie c’est aussi le respect de la différence devant une question comme celle du changement ou pas de la constitution. Ne perdons pas de vue ces choses basiques dans notre école démocratique. Abstenons nous de tout propos incendiaires et de la manipulation. Vive la démocratie.

  12. Danielle K sur

    tout ce qu’on demande c’est la paix. Le reste là ils ont qu’à garder ça…pouvoir là c’est pour vous, vous allez mourir avec

  13. Ulrich Carter sur

    laissé le Président au pourvoir c’est pas juste une affaire de soif de pouvoir
    mait plutôt de la personne ideal qu’il soit.
    on a essaie de chercher et on a pas trouver
    la personne qui pourrai remplacer le président
    le fils partage les même idées que le pére comme et toi qui choissirai tu ??  » UN SUDISTE ou UN NORDISTE

    • ulrich carter! ton raisonnement me fait pitié! et montre combien de fois tu n’as rien compris de la démocratie. c’est simple, au lieu de parler de démocratie que vous ne ma^triser même pas l’introduction de cette dernière, allez!! dites seulement la vférité au congolais que ce pays est devenu un royaume dont Sassou serait le roi et son fils prince de ce pays!!! ça sert à rien de miroiter les gens sur un débat constitutionnel qui n’a aucun fondement!!! un référendum qui n’a aucun sens! alors que le but du jeux est clair! excusez moi Monsieur carter mais je suis vraiment deçu. je comprend que beaucoup des congolais sont malades dans l’esprit!

  14. ce zairois de fils ne dirigera jamais le Congo ni son père brigué un autre mandat en 2016 de toute façon nous comptons sur la population congolaise pour faire barrage aux projets maléfiques de cette famille maudite.

Laissez une réponse