Congo-Brazzaville: Après 32 ans de pouvoir, Sassou N'guesso confirme sa candidature à la présidentielle

6

Désormais plus de doute dans l’esprit des congolais, l’actuel président de la RDC, Dénis Sassou N’gueso a confirmé officiellement le vendredi 19 février,sa candidature à l’élection présidentielle du 20 mars prochain.

L’homme fort, qui cumule à ce jour 32 ans de pouvoir a annoncé sa candidature au scrutin lors du lancement des travaux de construction d’une université qui portera son nom dans la localité de Kintélé, nous apprend RFI .

Publicité
 

« Chers amis, je crois que vous avez suivi toutes mes réponses et à chaque fois, je disais nous allons, nous allons . Et donc, je dis : bien sûr je suis candidat », a-t-il déclaré.

Le 25 Octobre 2015, le projet de Constitution visant à faire sauter les deux verrous interdisant à Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat présidentiel en 2016, avait été adopté.

Une dizaine de candidats sont déclarés pour le scrutin, dont le général Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d’état-major des armées congolaises(1987-1993) et conseiller de M. Sassou Nguesso pour les questions de sécurité.

Publicité
 

A rappeler que, Sassou Nguesso, 72 ans, a dirigé le Congo, petit pays d’Afrique centrale – riche en pétrole-, sous le règne du parti unique de 1979 à 1992. Revenu au pouvoir lors d’une sanglante guerre civile de 1997, il a été élu en 2002 et réélu en 2009.

(Visited 255 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

6 commentaires

  1. Ce qui est fait est fait laissez lui bosser le pays à sa guise les congolais et lui-même seront fiers ds resultats car ces drniers connaissent ce qu ils attendent de lui et le defi sra relevé mais pensez plutôt a l après sassou qui sera dangereux pr le Congo….. »Ayez le courage de prendr le mal en patience votre paix est enviée par ceux qui snt dans la turbulence ne precîpitez pas l après sassou »

  2. c deplorable pour les dirigeants africains ki veulent toujours se perenise au pouvoir. me c ki e sur il n’y a ke le regne de Dieu ki ne prendra jamais fin. petite rectification le president sassou e de la republique du congo et non celui de la RDC.

Laissez une réponse