Corée du Nord: Kim Jong-un et son équipe d’écolières vierges choisies pour le servir

0

Selon de nouveaux rapports, l’équipe secrète de plaisir de Kim Jong-un de la Corée du Nord comprend des écolières jeunes de 13 ans. Les filles sont prétendument choisies au hasard par des soldats. Parfois ces adolescentes sont prises de leur propre école et forcées à servir un petit cercle militaire du top élite sociale de la Corée du Nord. Ces jeunes filles font partie de ce qui est connu sous le nom de Gippeumjo, ou l’équipe du plaisir.

Leurs antécédents médicaux sont contrôlés par le régime et des examens de routine sont effectués pour assurer que leur virginité est intacte.
Les revendications ont été faites par un couple de transfuges qui ont réussi à fuir le pays jugé  »tyrannique ».

Publicité
 

Selon le quotidien britannique mirror, une des évadées a raconté son calvaire en 2010 après avoir échappé en Corée du Sud. Elle a dit qu’elle avait 15 ans lorsque les gardes l’ont emmenée de sa salle de classe sans avertissement et lui ont demandé si elle avait déjà eu des relations s3xuelles avec un garçon, quand elle a dit: non, ils l’ont emmené.
Elle a passé une décennie complète au service de Kim Jong-Il, le père de Kim Jong-un, qui ne l’a jamais appelé pour le sexe, mais elle croit qu’il l’aurait fait si elle était restée plus longtemps.

D’autres filles ont parlé des parties sauvages du s3xe où les hommes se rasent la tête et les femmes ont leur région pubienne rasée. On croit que Kim a dissous le groupe que recevait son père Kim Jong-Il, quand il est arrivé au pouvoir en 2011.

Mais maintenant, Kim, qui est marié à la chanteuse Ri Sol-ju et a une fille, a renouvelé la tradition et envoyé ses fonctionnaires, recruter des jeunes femmes « grandes et belles » pour le plaisir de l’élite dans son cercle d’amis.

Publicité
 

Une source a déclaré à Chosun Ilbo que les femmes sont actuellement logées dans la pièce maîtresse Koryo Hôtel à Pyongyang en formation de sécurité.

(Visited 4 718 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse