Cote d’Ivoire: Alassane Ouattara dit tout sur la vice-Présidence et le Sénat

0

Il l’avait prévu dans son programme de campagne, Alassane Ouattara semble être prêt à concrétiser son projet de Vice-Présidence et de Sénat. Le Président ivoirien a profité de l’occasion du discours de la fête d’indépendance pour faire le point sur le projet de nouvelle constitution  qui sera, selon lui, soumis à un référendum fin octobre prochain.

Selon Ouattara, le vice président sera élu au suffrage universel direct, en même temps que le Président de la République.

Publicité

Ainsi, en cas de vacance de pouvoir, selon Ouattara, il garantira la continuité de l’État d’une part et le respect du calendrier électoral d’autre part, « car tout comme le Président de la République, le Vice-Président représentera le choix du peuple. »

« L’intérêt de cette réforme est de garantir la paix et la stabilité auxquelles mon aîné, le Président Henri Konan-Bédié, et moi-même sommes particulièrement attachés. De plus, elle mettra notre pays à l’abri de tensions et d’incertitudes pouvant déboucher sur un ralentissement économique. Nous nous sommes inspirés, pour cela, des exemples de stabilité en Afrique tels que le Ghana, le Nigeria et l’Afrique du Sud, mais aussi ailleurs dans le monde. » a expliqué dans son allocution à la nation, le numéro 1 ivoirien.

Au sujet de la réforme visant à la création d’un Sénat, Ouattara explique qu’il conférera au parlement ivoirien un caractère bicaméral, c’est-à-dire à deux chambres ; mais garantissant la primauté de l’Assemblée Nationale.

Publicité

« Après 56 ans d’existence, notre pays regorge d’une classe importante d’anciens serviteurs de l’Etat, de personnalités de qualité, dont l’expérience peut apporter une grande contribution au processus législatif. » s’est exprimé au sujet du Sénat,Alassane Ouattara  poursuivant: » Les premières expériences, avec la Chambre des Rois et des Chefs Traditionnels, nous ont convaincus de l’importance de cette Institution, qui contribue à la paix et à la cohésion sociale et apporte la sagesse et la richesse de nos cultures dans la gestion des conflits sociaux. C’est pourquoi, nous allons l’introduire dans la nouvelle Constitution. »

Qui pourrait bien prétendre au poste de Vice-Président? Certaines sources pointent du doigt le Secrétaire Général de la Présidence Amadou Gon Coulibaly, personne de confiance du président Alassane Ouattara. Cet homme représente les yeux et les oreilles du président ivoirien. D’autres sondages voient plutôt un élu issu du PDCI RDA, ce qui concrétisera le retour de l’ascenseur du RDR envers son allié

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---