Côte d’ivoire : Alassane Ouattara démontre t-il qu’il ne fera pas extrader Blaise Compaoré ?

0

Selon Koaci.com, Alpha Barry, le ministre des affaires étrangères de la côte d’ivoire a eu un entretien avec Alassane Ouattara au cours duquel le chef de l’État a annoncé qu’il avait accordé par décret la nationalité ivoirienne à Blaise Compaoré ancien président de la République du Burkina Faso aujourd’hui exilé en Côte d’ivoire.
Le diplomate burkinabé a par ailleurs confié à la presse que durant le tête à tête avec le chef de l’État qui a duré 40 minutes, le sujet de l’extradition de Guillaume Soro vers le Burkina faso n’a pas été abordé.

Publicité
 

«Nous n’avons pas parlé de Guillaume Soro et de Blaise Compaoré, vous savez, les questions de justice, les gouvernants ne s’en mêlent pas directement. Ce qui nous intéresse, c’est la forte relation qu’il peut avoir entre nos deux pays. Vous vous souvenez que les deux chefs d’État se sont rencontrés à Addis Abeba et ont parlé des relations de confiance, » a déclaré Alpha Barry.

Par ailleurs nos confrères du site ivoirebusiness.net, révèle que c’est sur conseils de l’avocat Pierre-Olivier que Blaise Compaoré a eu la nationalité ivoirienne après le mandat d’arrêt émis à son encontre le 21 décembre par les autorités de Ouaga.
Cette procédure permet en outre à Alassane Ouattara d’afficher sa ferme volonté de ne jamais renvoyer Blaise Compaoré dans son pays. La Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants.

Publicité

Inutile de dire que cette acquisition de la nationalité ivoirienne par l’ex-Président déchu Blaise Compaoré, ne sera pas du goût des nouvelles autorités Burkinabés qui tiennent à ce que ce dernier soit extradé dans son pays d’origine afin qu’il soit entendu par la justice burkinabé dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ex-Président Thomas Sankara.

(Visited 466 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse