Côte d’Ivoire : après Affi N’Guessan le second traitre du FPI c’est Blé Goudé

4

D’après Hanny Tchelley Etibou, l’animatrice de la RTI, Blé Boudé serait énormément affecté suite aux déclarations sur la crise qui secoue le FPI (le front populaire Ivoirien).

A en croire à cette animatrice, l’ex leader des jeunes patriotes est un homme meurtri et blessé dans sa dignité après les réactions virulentes des pro-Gbagbo.

Publicité

Depuis la lettre de l’ex « ministre », où il invitait le président Gbagbo à recevoir Affi N’Guessan et ses détracteurs en vue de mettre fin à la crise qui divise les frontistes.

Il est attaqué de toutes parts et certains n’hésitent plus à le soupçonner d’avoir choisi le camp Affi, alors que ce dernier est contesté par la majorité des cadres du comité central.

L’animatrice a révélé trois points clés pour lesquels Blé Goudé n’a pas pu retenir ses larmes. D’abord sa conversation avec son co-déténu Laurent Gbagbo concernant la probable réception de Pascal Affi N’guessan qui s’est retrouvé dans les médias et les réseaux sociaux.

Ensuite les informations faisant état de la visite du natif de Bongouanou à la haye. Et enfin que Blé Goudé aurait arrêté la date pour recevoir l’ex premier ministre.

Toutes ces informations font que Blé Goudé est dans le collimateur de certains militants du FPI. D’après les militants du FPI, l’appel de Blé Goudé au dialogue c’est une façon de se rapprocher d’Affin N’ Guessan qui lui tend la main depuis un moment.

Publicité

A travers toutes ces accusations Blé Goudé est-il  vraiment un traitre ?

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. Ismopiner sur

    la vraie trahison c’est de continuer à défendre des gens, qui, pendant dix ans ne faisaient qu’à leur tête. si Blé Goudé choisit le camp de la rédemption, pourquoi, au lieu de le blâmer, ne pas simplement demander aux autres de faire comme lui ?

    • Résister veut il dire en faire à sa tête?je me rend compte que affi et ses compères ont la nostalgie des 10 ans de confort que gbagbo leur avait offert. Ils veulent le conserver aujourd’hui.pour cela ils ont vendent leurs âmes au Diable.

Laissez une réponse