Côte d’Ivoire: les fondateurs du FPI trainent Affi N’Guessan devant le tribunal de commerce

0

Selon le quotidien en ligne koaci, les membres fondateurs du front populaire ivoirien (FPI) viennent de déposer une plainte contre Affi N’Guessan au tribunal de commerce d’Abidjan pour usurpation de titre et de logo du mouvement de la refondation.

Publicité
 

Les fondateurs justifient leur plainte par le fait que le Front populaire ivoirien est désormais une propriété intellectuelle et industrielle enregistrée à l’Institut National de la Propriété Industrielle de la France (INPI) et à l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle à Genève (‪OMPI‬) pour l’international.

A cet effet, Affi N’Guessan n’a ni le droit ni le pouvoir de s’en servir sans l’accord préalable des fondateurs. Désormais il n’est possible d’utiliser le nom FPI qu’en ayant eu au préalable un accord des cinq membres fondateurs que sont : Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo, Aboudrahamane Sangaré, Pascal Kokora et feu Emile Boga Doudou.

Publicité

Le tribunal du commerce d’Abidjan devrait se prononcer sur cette affaire le jeudi 7 avril prochain, comme indiqué par notre source. La bataille pour le contrôle du FPI est loin d’être terminée avec ce nouveau rebondissement.

(Visited 509 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse