Côte d’Ivoire-Insolite: Une bagarre généralisée entre chrétiens méthodistes en plein culte fait trois blessés

2

Le dimanche 06 Décembre 2015, qui devait être à l’instar de tous les autres dimanches, le jour consacré au Seigneur, a été malheureusement le jour choisi par les fidèles de l’Eglise méthodiste Unie-Côte d’Ivoire (EMUCI) et ceux de l’Eglise Protestante Méthodiste pour s’affronter.

Publicité

 Youhoulil , village situé à 16 kilomètres de Dabou, a vu ses fils chrétiens issus de l’Eglise Méthodiste Unie et de l’Eglise Protestante Méthodiste en venir aux mains, suite à un retard accusé dans la libération du temple que les deux confessions occupent alternativement. L’incident a fait trois blessés parmi les belligérants.

Publicité
Selon nos confrères de lebabi.com, tout commence vers 10 heures. Le culte des Protestant Méthodiste est en cours dans le temple qu’abrite le village. Au moment de la collecte qui précède  la bénédiction finale qui clôture le culte,
les fidèles de l’Eglise Méthodiste Unie (EMUCI) font irruption dans le temple avec à leur tête le pasteur Avo Nicodème.
 » Le pasteur Avo est venu sur le pupitre, s’est mis devant nous et nous a demandé de lui céder la place. Nous lui avons dit qu’on ne pouvait pas, vu la manière dont il est rentré dans le temple pendant notre culte.  Alors, il a soulevé la chaise sur laquelle j’étais assis et m’a renversé’’, rapporte le catéchiste Akpess Esmel. La suite sera une bagarre généralisée au terme de laquelle trois blessés ont été enregistrés.
Depuis 2007, ces deux tendances ont décidé, en présence du chef du village Demel Gaston et de gendarmes, de repartir les horaires de célébration du culte dans le temple, « La cité de grâce’’ de Youhoulil. Ainsi, chaque dimanche, la tranche de 8 heures à 10 heures est réservée à l’église protestante méthodiste et celle de 10 heures à 12 heures à l’EMUCI. Pour rappel, ces deux parties ont autrefois appartenu à la même église, Eglise Protestante Méthodiste de Côte d’Ivoire (EPMCI), qui en 2002 deviendra l’Eglise Méthodiste Unie-Côte d’Ivoire suite à l’intégration à l’Eglise Méthodiste Internationale. Les plus conservateurs refusant les changements apportés par l’intégration à l’échelle internationale, resteront sous la bannière de l’Eglise Protestante Méthodiste. Depuis un climat de division et de conflit règnent au sein de la grande communauté Méthodiste. Plusieurs cas de bagarres généralisés ont déjà été enregistrés entre les deux tendances.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Si chacun d’entre eux ne trouve sa propre église cela ne finira jamais .et s’ils étaient des vrais chrétiens aussi cela n’allait jamais se produire.
    Que Dieu aie un oeil sur nous afin que nous arrivons à surmonter ces genres de petits problèmes .

Laissez une réponse

---