Côte d’Ivoire: La liste des entreprises retenues pour les travaux de la CAN 2021, sera dévoilée en Novembre

0
Organiser une Coupe d’Afrique des Nations exige des infrastructures et des équipements modernes. C’est ainsi que la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la CAN 2021, a lancé un appel d’offres pour la construction de ses infrastructures. La liste des entreprises choisies sera connue en Novembre prochain.

Alors que des doutes sur la capacité du Cameroun à organiser la prochaine CAN planent toujours, des rumeurs pointant du doigt la Côte d’Ivoire sur sa capacité à organiser la CAN 2021, cette fois à 24 équipes, ont également surgi.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a, à maintes reprises répondu à ces rumeurs. La Côte d’Ivoire organisera bien la compétition phare du continent, le répète-t-il sans cesse. Pour ce faire, le gouvernement a lancé un appel d’offres pour la construction et la réhabilitation des infrastructures sportives et hôtelières des sites choisis pour abriter la compétition.

Publicité

D’après des sources du ministère des Sports et de la Fédération ivoirienne de football, les noms des entreprises choisies seront connus en Novembre.

Cet appel d’offres concerne les entreprises nationales et internationales. « L’Etat, qui bien sûr va investir pour ces travaux, recherche également des partenaires privés pour alléger la facture totale », assure une source, indiquant que des chiffres circulant à propos du budget de cette compétition sont totalement faux. « On entend des chiffres, mais, il ne faut pas y prêter attention. On ne peut pas établir de budget puisque les conclusions de l’appel ne sont pas encore connues. La volonté du gouvernement, c’est de faire en sorte que les détails des travaux et les coûts prévus au moment où les devis seront faits soient respectés. De l’argent public sera engagé, et il s’agit de ne pas le gaspiller », ajoute la source.

Bien que la CAF n’ait pas encore remis le cahier de charge à la Côte d’Ivoire, le pays a déjà prévu 6 stades susceptibles d’accueillir la CAN, précise une autre source. Actuellement, le nouveau stade olympique d’Epimbé dans la banlieue d’Abidjan est en construction avec un coût estimé à 68 milliards de francs CFA et est financé par la Chine.

Publicité

Trois autres stades seront construits dans les villes de San Pedro, Yamoussoukro et Korhogo. « Ils seront d’une capacité de 15 000 ou 20 000 places » reprend la source. Quant au stade Félix Houphouët-Boigny et celui de Bouaké, ils seront modernisés. La capacité du stade de Bouaké passera de 35 000 à 40 000 places.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---