CÔTE D’IVOIRE : Laurent Gbagbo élu président du FPI avec 99,64% des voix

8

L’ex président de la CÔTE D’IVOIRE qui se trouve actuellement à la Haye, faisant face à la justice pour des crimes lors des élections présidentielles de 2010 a été élu président de son parti le FPI avec 99,64% des voix.

En effet, le Bureau du troisième congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien (Fpi)  était face à la presse hier mardi au domicile de l’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo.

Publicité

Ce congrès présidé par le professeur Sébastien Dano Djédjé, a avancé que les membres statutaires des Assemblées fédérales électives ont accompli leur devoir en participant massivement aux élections organisées sous la supervision du Comité central. Il s’est expliqué en ces termes:

Pour information, il est bon d’indiquer qu’au FPI, une Assemblée fédérale élective se compose des membres statutaires.

Il s’ agit du Secrétaire Général de la Fédération (le Fédéral) ; des 17 membres du Bureau fédéral ; des Secrétaires Généraux de section dans la Fédération ; des délégués de sections à raison de 6 délégués par section et des membres du Comité central élus de la Fédération.

Selon lui, le comité d’organisation a respecté les textes du parti et a informé  le président la presse que les élections aux organes dirigeants du FPI sont totalement achevées.

Pour plus de précisions, il a donné les résultats de ces élections qui s’établissent comme suit:

Nombre d’inscrits : 17.885; Nombre de votants :15.907, soit un taux de participation de 88,94%. Pour l’élection à la Présidence du Parti, le camarade candidat Laurent Gbagbo a obtenu 15.851 voix, soit 99,64% des suffrages. Pour l’élection du Comité de contrôle, la liste ‘’Victoire et Liberté pour Gbagbo , conduite par le camarade Professeur Hubert Oulaye a obtenu 15.510 voix soit 99,53 %.

, a-t-il martelé.

Publicité

Après les élections de Laurent Gbagbo et de Hubert Oulaye, le 30 avril 2015  sera une grande fête d’investiture, à Mama dans le village natale du président Laurent Gbagbo.

Pour conclure, le conferencier n’a pas manqué de preciser que:

Aucun autre congrès électif ne pourra se tenir au FPI avant trois (3) ans, c’est-à-dire avant avril 2018, sauf en cas de forces majeures prévues par les textes du Parti. Voilà pourquoi nous attendons une présence massive des militants pour l’investiture du président du parti, le Président Laurent Gbagbo, et celui du Comité de Contrôle conduit par le Professeur Hubert Oulaye.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

8 commentaires

  1. siewe armand sur

    TU A TOUT DIT MON FRERE MANDELA DIRIGE L’ANC ETANT EN PRISON ET CA NA PAS ENPECHE QU’IL SOI PRESIDENT,PAPA GBAGBO TU RESTE NOTRE PRESI A VIE

  2. linda Blesson sur

    moi j’aimerais savoir pourquoi des gens parlent sous l’anonymat? soyez courageux chers amis dévoilez vous.beaucoup de personnes n’ont vraiment rien compris à la politique.pour info c’est depuis la prison que Nelson Mandela dirigeait l’ANC et il en est sorti.S’assagir? ça veut dire quoi? quelqu’un vous aurait dit qu’il aurait des problèmes de sagesse?peut etre que s’il n’avait pas été si gentil on aurait depuis 2002 sombrer dans une guerre plus que meurtrière et certainement on aurait pas à vivre avec ces assassins de soro Guillaume et compagnie.

  3. Je pense que Laurent mérite de dire un mot à ses partisans pour qu’ils cessent de l’hnmilier.Il ne serait rien pour le FPI,Taylor à 50ans de prison, donnons 30ans à laurent,il serait mort.

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->