Côte d’Ivoire: Un fait mystérieux se produit lors d’un enterrement

33

Bouaké ville située au centre de la Côte d’Ivoire, a été la scène d’un spectacle insolite qui s’est produit le mardi 12 mai.

Publicité
 

Selon le quotidien ivoirien Soir Info qui a rapporte les faits…

Des abeilles chassent imams, parents et amis de la défunte. En effet, selon nos sources, dans la matinée, l’octogénaire à qui nous attribuons les initiales T.R., qui vit au quartier Sokoura, décède, des suites d’une longue maladie. Après les pleurs et cris des uns et des autres, la famille se prépare à l’accompagner à sa dernière demeure, au cimetière municipal de Bouaké, au quartier Air-France 3. La prière de 13 h 30 mn dite à la grande mosquée de Yahoudé, le cortège accompagnant la défunte s’ébranle vers le cimetière.

Publicité
 

Une fois là-bas, T.R. est mise en terre. Il est à présent question de prier (lecture coranique) sur la tombe afin que le Tout-puissant Allah ait pitié de son âme et l’accueille auprès de lui. Un imam est désigné, à cet effet. A peine, ouvre-t-il la bouche que tout le cimetière est envahi par un essaim d’abeilles. C’est le sauve-qui-peut général des parents et amis de T.R. Les imams ne sont pas épargnés. Les motos et vélos  sont abandonnés. Seuls les propriétaires de voitures réussissent à se tirer d’affaire. Les sapeurs pompiers sont appelés à la rescousse. Mais ils se rendent compte que cette affaire les dépasse. Ils rebroussent chemin.
Cependant, après une heure de temps, les abeilles se retirent. Les propriétaires des engins à deux roues, envahis par une peur bleue, reviennent plus tard chercher leurs motos.

(Visited 10 406 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

33 commentaires

    • Rien de mystérieux dans ce qui s’était passé ce jour. Je dirai tout simplement que ce jour a coïncidé à un mouvement migratoire des abeilles pour la recherche d’endroits propices à la fécondation de la reine. Les abeilles aiment la tranquillité et il se trouve que le cimetière en est un.

  1. lorsque les gens sont malades, il n’y a personne pour savoir de quoi ils ont besoin. après la mort tous les parents et amis se réunissent pour dépenser de l’argent et faire l’enterrement. cet argent aurait pu servir à acheter des médicaments. sachez que les voies de Dieu sont insondables. qui sait si les abeilles sont venues chasser les hypocrites qui sont allé au cimetière avec leur mauvaise intention ???

  2. diallo badra ali sur

    j’ai bel et bien vu vos differents commentaire. peux-je avoir la suite de l’histoire. mais avant tout arrete de juger les gens

  3. rien de special,les abeilles n ont jamais poursuivi des gens en plein boulot au champ ? le parfunt atire les abeilles ossi,eloignons ns des interpretation car cela pourai etre fatal pr ns, le jour de la retribution ….merci

  4. on ne peut juger sans preuve cela a bien pu etre le fruit du azard…ou comme on le dit « la volonte de DIEU ». Cependant ne tirons pas de conclusion hative.

  5. Issa Tangara Tagamala Le marcheur sur

    Mais l’histoire n’est pas achevée, comment ont-ils retrouver la défunte après qu’ils sont revenu voir la tombe j’aimerai savoir si une vertueuse ou une malheureuse? voila,

  6. c’est une réponse à la prière de l’imam qui prie pour demander le paradis pour quelqu’un qui n’a pas connu Dieu de son vivant, car Dieu n’est pas Dieu des morts mais des vivants Luc20v27-28. autre chose l’imam même peut être est un agent de Satan c’est pourquoi sa présence a été un désastre « le sauve qui peut »

Laissez une réponse