Côte d’Ivoire: une dizaine de victimes burkinabés parmi les 22 morts dans les affrontements de Bouna (média)

0

Selon le site Koaci.com, les affrontements communautaires survenus la semaine dernière à Bouna ont causé la mort de plus d’une dizaine de burkinabé parmi les 22 morts et 39 blessés enregistrés.

« Il y a entre 10 à 12 ressortissants burkinabé qui sont morts dans les affrontements communautaires survenus à Bouna en Côte d’ivoire. Les échanges sont en cours avec les autorités ivoiriennes pour connaitre le nombre exact de victimes burkinabé et leur identité » a déclaré le correspondant de ce média en côte d’ivoire.

Publicité

Ce conflit inter-communautaire entre agriculteurs et éleveurs a obligé plus d’un millier de personnes d’origine burkinabé à rallier leur pays dès le début des heurts.

Plus de 300 personnes ont été recensés au centre des jeunes de Batié dont une centaine de femmes et d’enfants, tandis que 559 réfugiées ont été dénombrées à Kpéré.

La Croix-rouge burkinabé ainsi que la direction régionale de l’action sociale ont pris des dispositions pour venir en aide à ces personnes en difficulté qui continuent d’affluer via la localité de Boussoukola, située à 25km de la frontière ivoirienne, avait indiqué le Haut-commissaire du Nombiel Yaya Sanou.

Publicité

Un déploiement de forces de sécurité à Bouna et le séjour d’une délégation ministérielle avait contribué à ramener un calme précaire dans la localité. Les exploitants de terre à Bouna ont exprimé leur refus de voir pâturer les troupeaux des peulhs. Ce qui avait débouché sur des affrontements entre agriculteurs et éleveurs.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse