Gabon: le camp Ping pris «la main dans le sac» par l’Union Européenne

0

Les élections présidentielles au Gabon se tiendront le 27 août prochain et déjà, les tensions ne cessent de monter. Les principaux adversaires( Ali Bongo et Jean Ping) mettent chacun en place, une stratégie de déstabilisation du camp adverse.

Publicité
 

A en croire nos confrères de koaci, les réseaux du camp Jean Ping ont annoncé avoir découvert des urnes et autres accessoires électoraux en faveur du camp Bongo à Port Gentil, par les observateurs de l’Union Européenne.

C’est à travers un communiqué intitulé « La main dans le sac!« , illustré d’une archive à Makokou, et largement diffusé sur internet, que le camp de Jean Ping a déclaré «  ce matin (mardi, ndlr) il y a eu une perquisition des observateurs de l’UE dans une maison à PDG, ils ont les photos et vidéos avec eux. Du matériel de reprographie au domicile d’Otandault avec des documents du vote: urnes,cartes, procès verbaux.« .

L’attachée de presse de l’UE a immédiatement réagi en s’indignant de telles pratiques à 4 jours de la présidentielle. Contrairement aux allégations de Jean Ping, Sarah Crozier à indiqué qu’aucune perquisition ou autre découverte n’avait été faite à ce jour à Port Gentil ou ailleurs. « Nous avons été surpris de voir de tels agissements à l’approche du scrutin » . La représentante de l’Union Européenne se dit très déçue de ce constat à quelques jours des élections.

Publicité

Il faut dire que cette tentative d’intoxication commence déjà à susciter des frayeurs sur une éventuelle crise post-électorale.

(Visited 2 777 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse