AfrikMag Culture : En 26 ans de règne, Ali le Grand remporta 32 guerres

0

Ali Sonni Ber est né en 1461. Il est aussi surnommé Ali Le Grand. Sonni signifie Sauveur. Il est considéré comme le plus grand héro des légendes de l’empire Songhaï. L’Empire Songhaï, ou empire des Songhaï, est un État de l’Afrique de l’Ouest qui a existé entre le XVème et le XVIème siècle. Sa capitale est Koukia à l’origine, puis au XVIème siècle, sa capitale devint Gao.

Publicité
 

Dans l’histoire, Il est dit que, Sonni est un authentique génie militaire. Il réforma rapidement ses forces armées, bâtit une force professionnelle divisée en cavalerie et infanterie. Une large part de la cavalerie était constituée de nobles, mais même les esclaves et les captifs y étaient acceptés.

Dans certains textes il est traité de tyran mais en même temps, il est reconnu comme un stratège invaincu. Brillant stratège, il mena 32 guerres en 26 ans et les remporta toutes. L’empire parvenu à son apogée, Sonni Ali Ber décéda sur le chemin de retour d’une énième campagne victorieuse, une expédition contre les Dogons (falaise de Bandiagara) et le royaume de Gourma en novembre 1492.

Publicité

Son fils Sonni Baro ne règne que quelques mois, car un des lieutenants d’Ali âgé de 50 ans, Mohammed Touré, un Soninké originaire du Tekrour, se dresse contre lui. Les troupes des deux hommes se rencontrèrent à Ankoo, près de Gao, en avril 1492. Les rebelles de Mohamed Touré sortent vainqueurs et Sonni Baro doit se réfugier à Ayorou, au sud-est du Songhaï, où il va mourir sans avoir pu reconquérir son trône.

(Visited 818 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse